Kaléido scope

STAGE-ATELIER #27
L’habiter



Retour en images sur le Stage-Atelier pour les 12-15 ans proposé par les ATELIERS DU 12, du 10 au 14 avril 2017, avec le photographe Jean-François Joly.

Si le terme « habiter » nous renvoie spontanément à l’idée d’occuper un lieu, de résider quelque part, nous ne pouvons omettre le fait qu’il existe des formes diverses d’occupation. Interrogeant l’appropriation d’un lieu, les problématiques de l’homme et de son environnement, l’architecture, l’urbanisme, les mutations des paysages, cette notion de l’habiter ouvre ainsi une interprétation plurielle, englobant les dimensions individuelles, collectives, spatiales, culturelles, économiques et politiques.

L’atelier proposait aux adolescents de réfléchir à l’ensemble des pratiques individuelles et collectives dans l’espace public. Par la réalisation d’une série de portraits photographiques des habitants d’un quartier, les adolescents ont expérimenté une approche documentaire.

Chacun d’entre eux a défini une approche personnelle en choisissant un protocole de prises de vue et en précisant leurs choix esthétiques (noir & blanc ou couleur, format, point de vue, cadrage, lumière, etc.).

À la rencontre de l’Autre par le biais de la photographie, ils ont tenté d’exprimer simplement les relations qu’ils ont su établir avec les personnes photographiées.

Puis, en fin d’atelier, chaque adolescent est passé du statut de photographe à celui de modèle, en réalisant un autoportrait en studio reprenant le protocole choisi pour les photographies en extérieur.

En introduction de l’atelier, a été présentée une histoire de la photographie documentaire et tout au long de l’atelier, une sélection d’auteurs photographes pour nourrir leur réflexion : Jacob-August Riis, Lewis Hine, August Sander, Walker Evans, Diane Arbus, Rineke Dikjstra, Taryn Simon, Mathieu Pernot.

À l’occasion de cet atelier, Jean-François Joly a présenté son travail d’auteur dont les séries « Naufragés » (Moscou 1995, Le Caire 1996, Johannesburg 1997) et « Roms » (Roumanie 1998, Kosovo 1999, France 2001-2004-2013-2014, Macédoine 2008) et des résidences « Avezan » (1997-1998), « Guadeloupe » (2000), « Bastia » (2008).

En images, quelques réalisations des adolescents.

Avec la participation de : Aladin (15 ans), Emma (12 ans), Enzo (12 ans), Lyna (12 ans), Lola (14 ans), Luna (12 ans), Nina (12 ans), Soa (13 ans), Zachary (14 ans)

Depuis le début des années 1990, Jean-François Joly inscrit l’Homme au cœur de ses préoccupations photographiques que ce soit pour des projets personnels, des commandes de presse ou des institutions. Privilégiant le moyen et grand format dans sa pratique documentaire, il mène des projets à long terme comme « Naufragés de la ville » sur les personnes marginalisées dans divers capitales ainsi que « Terre d’asile, terre d’exil, l’Europe Rom » sur la place des Roms dans la construction européenne. En 2016, l’exposition « Terres d’exil » à la Maison Européenne de la Photographie présentait pour la première fois au public une trentaine de photographies réalisées à travers l’Europe entre 1998 et 2013.

Ce stage-atelier a été conçu et animé par : Jean-François Joly et Ghyslaine Badezet.

Consultez notre page programmation pour découvrir les prochains stages-ateliers.

 

AVEC LE SOUTIEN DE

Logo Neuflize OBC

Les actions pédagogiques de la Maison Européenne de la Photographie à destination du jeune public bénéficient du soutien de Neuflize OBC.

 

EN PARTENARIAT MEDIA AVEC

LOGO-parismomes

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...