Kaléido scope

Visite-Atelier #24 

Henry Wessel



Retour en images sur la Visite-Atelier pour les 6-11 ans proposée par les ATELIERS autour de l’exposition “A Dark Thread” de Henry Wessel.

Henry Wessel aimait passer en revue ses archives de planches-contacts, revisiter son travail et mettre en perspective des photographies prises à des années d’écart. Pour ce grand amateur de films noirs, ces rapprochements visuels, réels ou imaginaires, constituaient les débuts possibles d’un scénario d’intrigues et amplifiaient l’étrangeté déjà présente dans chacune de ses images.

Ces dernières années, Henry Wessel s’était particulièrement démarqué par ce procédé, créant un univers unique et mystérieux à travers le temps et l’espace, un “fil noir” liant ses photographies les unes aux autres, que la MEP a voulu faire découvrir à travers cette exposition en présentant trois ensembles : Incidents, Sunset Park et A Dark Thread.

Pour cette visite-atelier, nous nous sommes plus particulièrement intéressés à Incidents, qui constitue un ensemble de 27 photographies réalisées entre 1969 et 2009 à travers les Etats-Unis et surtout la Californie. Le cartel sous chaque photographie ne mentionne ni le lieu, ni la date de prise de vue. Seul apparaît le titre de cet ensemble et un numéro. Henry Wessel a choisi les photographies en explorant ses archives, les ordonne et crée une “œuvre sans paroles” ou le lien se fait d’une image à l’autre, en suivant le parcours d’accrochage de l’exposition. Dans chaque image, le visiteur retrouve des éléments (objet, personnage, élément de composition ou de décor) qui se trouvait déjà dans la photographie précédente. Cela donne une sorte de marabout visuel, sur le principe de la chanson “Trois p’tits chats” qui reprend le dernier son du mot précédent pour en créer un autre.
En assemblant ces photographies, Henry Wessel invite le visiteur à découvrir la séquence d’une image à l’autre et à inventer une histoire. Il ne nous dit pas ce qu’il faut voir mais cherche des situations insolites ou des points de vue singuliers qui éveillent notre imaginaire.

Suite à la visite de l’exposition, il a été proposé aux enfants dans ce même processus, de construire collectivement une séquence narrative. En jouant sur le principe du marabout visuel, chacun d’entre eux à leur tour a produit une image en résonance visuelle avec la précédente. Ils ont ainsi construit une séquence narrative de 7 photographies avec pour dernière image un autoportrait pouvant constituer une boucle avec la première image.

Leur séquence a été éditée sous forme de tirages et mis en page dans un Leporello individuel.

Avec la participation de : Anna (11 ans), Dorothée (11 ans), Lawrence (8 ans) et Octave (7 ans).

Visite-atelier conçue et animée par
Ghyslaine Badezet, responsable du service culturel et pédagogique
Marie-Laure Colrat-Taft, conférencière

Consultez notre page programmation pour découvrir les prochaines visites-ateliers, ainsi que l’ensemble de nos activités.

 

AVEC LE SOUTIEN DE

Logo Neuflize OBC

Les actions pédagogiques de la Maison Européenne de la Photographie à destination du jeune public bénéficient du soutien de Neuflize OBC.

 

EN PARTENARIAT MEDIA AVEC

LOGO-parismomes

À découvrir aussi

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...