Kaléido scope

ATELIER #47
“Voyage au pays des Équéras”



La Maison Européenne de la Photographie est partenaire des dispositifs éducatifs initiés par les politiques culturelles du ministère de l’Éducation nationale, du ministère de la Culture et de la Mairie de Paris. Ces dispositifs s’inscrivent dans le projet d’établissement et constituent une occasion de rencontre privilégiée entre le monde de l’éducation et celui de la création. Ils proposent aux élèves d’une classe une activité régulière de découverte et de création photographique.

Résidence d’artiste en collège / “ Voyage au pays des Équéras” / Collège Pilâtre de Rozier (Paris 11e) / Pauline Hisbacq, photographe

Dans le cadre du programme éducatif “L’art pour grandir”, la direction des Affaires culturelles et la direction des Affaires scolaires de la Ville de Paris initient des résidences d’artistes en collège.

Dans le cadre de ce dispositif éducatif, les élèves du collège ont invités tout au long de l’année à découvrir la photographie, par la présentation du processus de création de Pauline Hisbacq, sous forme de conférences, d’analyses d’images et d’ateliers de pratique.

Une classe de 4e et une classe ULIS sont plus particulièrement impliquées et s’engagent dans une pratique régulière de la photographie. Le projet de Pauline Hisbacq leur proposait d’inventer une société adolescente, de la documenter et d’imaginer sa découverte par une ethnologue qui en fait le récit.

Il y a une communauté composée uniquement d’adolescents qui vit sur les terres du Mont Chauve en toute autonomie.
Pourquoi sont-ils là ? Comment vivent-ils loin de la société civile dont ils sont pourtant chacun issus ?
Quels rapports nouent-ils entre eux et avec la nature ? Quelle organisation ont-ils mis en place pour vivre ensemble, délestés de l’autorité des adultes?
C’est un groupe extraordinaire que j’ai rencontré et dont j’ai percé quelques secrets. Ce live raconte mon épopée au pays des Équéras.
Shirel Bouvier, ethnologue

Dans un processus collectif participatif, l’artiste en résidence a nourri et conduit les élèves à la création des photographies et d’une écriture fictionnelles, en s’appuyant sur un corpus photographique lié à l’ethnologie (Claude Levi-Strauss, Martin Gusinde, Edward Curtis) et à la création artistique contemporaine (Charles Fréger, Olaf Breuning, Joan Fontcuberta, Sophie Calle). Ce monde adolescent, avec ses règles et ses particularités, est documenté par des mises en scène et par la production d’objets rituels. Le projet avait donc aussi une dimension performative.

En complément des ateliers de pratique artistique, les élèves ont bénéficié d’une ouverture culturelle en participant à des visites commentées des expositions programmées au Quai Branly et à la MEP.

De l’ensemble de ces productions ont été réalisés un livre et une exposition au sein de l’établissement.

“Voyage au pays des Équeras”
Élèves de 4e du Collège Pilâtre de Rozier, Paris 11e

 

Collège Pilâtre de Rozier (Paris 11e)
Jacques Lagarde, professeur d’arts plastiques
Sandy Vercruyssen, professeure de français
Muriel Bottin, professeure d’anglais
Alain Manoha, professeur d’histoire-géographie
Naima Greffon, documentaliste

Les élèves de la classe de 4e3 et ULIS
Kenneth, Chloé, Adam, Yssra, Meyssa, Elias, Raphaël, Shyrine, Rayan, Ramy, Tom, Louise, Michel, Lucia, Sélèna, Steffy-Charlène, Jordan, Yanis, Félix, Rachid, Garance, Aurélie, Jean, Nawel, Ornella, Sylia, Sabine.

En partenariat avec la Maison Européenne de la Photographie
Pauline Hisbacq, photographe
Ghyslaine Badezet, responsable du service culturel et pédagogique de la MEP

Opération réalisée avec le soutien de la Direction des Affaires Culturelles et de la Direction des Affaires Scolaires de la Ville de Paris, en partenariat avec la MEP.

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...