Fashion week – Irving Penn x Issey Miyake

À l’occasion de la Fashion week à Paris, nous sommes heureux de vous présenter une collaboration iconique entre un grand photographe et un grand créateur de mode : Irving Penn et Issey Miyake. 

La collaboration de Penn et Miyake débute en 1983 lorsque deux des créations du grand couturier sont immortalisées par le photographe et publiées dans le magazine “Vogue”. Issey Miyake est alors un créateur de mode reconnu, grand admirateur du travail d’Irving Penn, il est l’un des premiers couturiers japonais à participer à la Fashion week de Paris en 1973. Cette première parution marque le début d’une collaboration très fructueuse qui durera 13 ans et produira plusieurs icônes de la photographie de mode.

Durant toute cette collaboration, les deux artistes suivent une méthode de travail qui peut sembler étrange : le photographe n’assiste pas aux défilés de Miyake et le couturier ne se rend aux séances de prises de vue de Penn. Issey Miyake envoie simplement ses vêtements au photographe et attend en retour les épreuves. Cette méthode, qualifiée de “compréhension silencieuse” par Miyake met en évidence leur grande complicité professionnelle.

La MEP conserve plusieurs tirages issus de cette association.

Irving Penn, « Two-Miyake-Warriors-(B) »

© The Irving Penn Foundation

Irving Penn, « Issey Miyake Runner », New York, 1996

Partial gift of The Irving Penn Foundation, Collection MEP
© The Irving Penn Foundation

Irving Penn, « Issey Miyake Onion Flower Bud Coat »

© The Irving Penn Foundation

Irving Penn, « Issey Miyake Lacquer Pleats (‘Egyptian’) »

© The Irving Penn Foundation

Irving Penn, « Issey Miyake Fashion, White & Black »

© The Irving Penn Foundation

Irving Penn, « Issey Miyake Design with Black Fan »

Partial gift of The Irving Penn Foundation, Collection MEP
© The Irving Penn Foundation

“L’œuvre de l’un fournit un miroir à l’œuvre de l’autre. Ces photographies permettent à Issey Miyake de considérer de nouveau ses créations comme si elles étaient absolument inédites. En retour, les créations de Miyake donnent à Irving Penn l’occasion d’étudier texture, surface, formes naturelles ainsi que les plis et le poids des tissus, au même titre que les voiles et les masques de cultures étrangères. La substance même d’une partie importante de sa longue carrière.

— Mark Holborn extrait de “Irving Penn pose son regard sur l’oeuvre d’Issey Miyake : Photographies 1975 – 1998”