Maison Européenne de la Photographie

Cycle Vincent Perez


Les samedis et dimanches, à partir de 17h50, l'auditorium présente une sélection de films de Vincent Perez.

Photographe, comédien, sa carrière cinématographique est étoffée de nombreux films français et internationaux, mais à partir de 1992 avec L’échange, il se fait aussi remarquer en tant que réalisateur. C’est à ce travail que l’auditorium consacre un parcours constitué de trois films « repères »: L’échange, par lequel son travail de réalisation a donc débuté, son dernier film Seul dans Berlin encore sur les écrans et Odyssée, un film important et personnel, tout autant que le fruit d’un partage, donnant ainsi littéralement corps à sa réflexion sur le rapport à l’autre, au couple, ainsi qu’à ses préoccupations formelles (la photographie n’est jamais loin).

Horaires

SAMEDIS

Programme A
17h50 : L’échange, réalisation Vincent Perez, 1992, 6 minutes
18h00 : Odyssée, réalisation Vincent Perez,  2014,16 minutes

Programme B (le samedi 4 mars)
17h50 : Seul dans Berlin, réalisation Vincent Perez, 2016, 103 minutes

DIMANCHES

17h50 : L’échange, réalisation Vincent Perez, 1992, 6 minutes
18h00 : Odyssée, réalisation Vincent Perez,  2014,16 minutes

 

  • L'échange, de Vincent Perez

  • Odyssée, de Vincent Perez

  • Odyssée, réalisation Vincent Perez

  • Seul dans Berlin, de Vincent Perez

 

Détails de la programmation

Samedis et dimanches :

17h50 : L’échange
réalisation Vincent Perez, 1992, 6 minutes
production : Why not productions

Des visages et des corps perdus, seuls dans la foule, expriment bonheur ou malheur qu’ils ne devraient jamais se communiquer et pourtant… La vie d’un homme et d’une femme bascule au même moment dans une cabine téléphonique. Ils ne se connaissent pas, mais à leur insu, échangent leur émotion.

18h00 : Odyssée
réalisation Vincent Perez,  2014, 16 minutes
production Caochangdi Workstation, 2017

Deux corps : un homme, une femme, traversent leur propre Odyssée. Deux danseurs étoiles de l’Opéra Garnier évoluent entre les confrontations (avec le temps, l’espace, les vents contraires…) et le lyrisme d’une union éphémère, celle du couple. La camera et la lumière de Vincent Perez en exalte alors toute la charge symbolique. Cette chorégraphie de Nicolas Le Riche, interprétée par lui même et sa femme Clairmarie Osta, sur une musique d’Arvo Pärt, ainsi filmée par Vincent Perez, devient un objet cinématographique atypique et sensible, une œuvre chorale et personnelle à la fois, troublante avant tout.
Emmanuel Bacquet

Programme B :

17h50 : Seul dans Berlin
réalisation Vincent Perez, 2016, 103 minutes
Avec Emma Thompson, Brendan Gleeson, Daniel Brühl
Production X-Filme / FilmWave / Master Movies

Berlin, 1940. La ville est paralysée par la peur. Otto et Anna Quangel, un couple d’ouvriers, vivent dans un quartier modeste où, comme le reste de la population, ils tentent de faire profil bas face au parti nazi. Mais lorsqu’ils apprennent que leur fils unique est mort au front, les Quangel décident d’entrer en résistance. Aux quatre coins de la ville, ils placent des messages anonymes critiquant Hitler et son régime. S’ils sont arrêtés, ils savent qu’ils seront exécutés… 
L’inspecteur Escherich de la Gestapo s’intéresse bientôt à leurs actions et c’est un redoutable jeu du chat et de la souris qui s’engage. Le danger ne fait que renforcer la détermination d’Otto et Anna et leur amour. Progressivement, leur rébellion silencieuse mais profonde transforme leur vie et leur mariage…