Galerie Intervalle

France DemayUn parfum de bonheur


Ou le regard singulier d'un photographe amateur et grand sportif sur les années trente

Cette exposition présente une collection inédite d’un photographe amateur des années 30.

A la veille de la Seconde Guerre Mondiale, alors que les Jeux Olympiques de 1936 à Berlin s’organisent, des clubs sportifs composés d’ouvriers parisiens s’entraînent avec passion. Si l’énergie de leur engagement sportif et politique sans faille est palpable, ces jeunes gens connaissent aussi l’exaltation des premiers congés payés.

On les retrouve au stade, en montagne, se mesurant à la course ou au plongeon. Leurs convictions les conduiront à devenir membres de la FSGT et à s’entraîner pour participer aux Olympiades Populaires de Barcelone, qui devaient être organisées en opposition aux Jeux de Berlin.

Parmi eux, un témoin, France Demay. Amateur tant sportif que photographe, cet ouvrier qualifié photographie son entourage avec spontanéité et un réel sens du cadrage. Captant des instants de bonheur simple, il livre un vibrant témoignage sur une époque où chacun veut croire en une vie meilleure.

Ces images populaires, à la fois intimes et historiques, ne sont pas sans rappeler celles de Jacques-Henri Lartigue, tant leur capacité de résonance dans notre mémoire personnelle et collective est forte. Un regard singulier qui se révèle être un formidable témoin de valeurs régissant encore aujourd’hui notre société.

France Demay compose des images émouvantes, graphiques et symboliques, empreintes d’un enthousiasme très communicatif pour un futur plein de promesses.

 

Commissariat : Pierre-Jérome Jehel et Françoise Agnelot

Exposition réalisée avec le soutien de l’Atelier Iconogène, de Gobelins l’école de l’image et de la FSGT (Fédération Sportive et Gymnique du Travail)

Galerie Intervalle