• Amazonie et Pantanal Dans la région du haut-Xingu, un groupe d’Indiens waura pêche dans le lac de Piyulaga près de leur village. Le bassin du haut-Xingu abrite une population très diversifiée. Etat du mato grosso, Brésil, 2005. © Sebastião Salgado
  • Terres du nord vue du confluent du colorado et du Petit colorado prise depuis le territoire Navajo. Le parc national du grand canyon débute juste après. Arizona, Etats-Unis, 2010. © Sebastião Salgado
  • Afrique. En Zambie, pourchassés par les braconniers, les éléphants (Loxodonta africana) ont peur des humains et des véhicules. Dès qu’ils voient une voiture approcher, ils fuient pour se cacher dans le bush. Parc national de Kafue, Zambie, 2010. © Sebastião Salgado
  • Aux confins du sud les baleines franches australes (Eubalaena australis) attirées par la péninsule valdés et l’abri de ses deux golfes, le golfe San José et le golfe Nuevo, nagent souvent la nageoire caudale dressée hors de l’eau. Péninsule Valdés, Argentine, 2004. © Sebastião Salgado
  • Iceberg entre l’île Paulet et les îles Shetland du sud dans la mer de Weddell. Péninsule Antarctique, 2005 © Sebastião Salgado

Maison Européenne de la Photographie

Sebastião SalgadoGenesis


Genesis est la grande exposition de Sebastião Salgado, un hommage photographique sans précédent à notre planète. Les 245 photographies exposées, au terme de huit ans de travail et d’une trentaine de voyages à travers le monde, sont présentées selon un parcours en cinq chapitres géographiques ("Aux confins du Sud", "Sanctuaires naturels", "Afrique", "Terres du Nord", "Amazonie et Pantanal"), qui sont autant de régions du monde explorées par Sebastião Salgago pour nous révéler la nature de notre planète dans toute sa splendeur.

« Genesis est la quête du monde des origines, celui qui a évolué pendant des millénaires avant d’être confronté au rythme de la vie actuelle, avant d’oublier ce qui fait de nous des êtres humains. Cette exposition nous présente des paysages, des animaux et des peuples qui ont su échapper au monde contemporain. Elle met à l’honneur ces régions vastes et lointaines où, intacte et silencieuse, la nature règne encore dans toute sa majesté.

On peut s’abreuver à la splendeur des régions polaires, des forêts tropicales, des savanes, des déserts torrides, des montagnes dominées par des glaciers et des îles solitaires. Si certains climats sont trop froids ou arides pour la plupart des formes de vie, on trouvera dans d’autres régions des animaux et des peuples qui ne pourraient survivre sans cet isolement. Ils forment ensemble une incroyable mosaïque où la nature peut s’exprimer dans toute sa grandeur.

Les photographies de Genesis aspirent à révéler cette beauté.

L’exposition constitue un hommage à la fragilité d’une planète que nous avons tous le devoir de protéger. »

Lélia Wanick Salgado

 

Commissariat et Scénographie

Lélia Wanick Salgado

 

ITINÉRANCE DE L’EXPOSITION

Museum d’Histoire Naturelle, Londres, 11/04-08/09/2013
Sesc Belenzinho, Sao Paulo, 05-11/2013
Musée Royal de l’Ontario, Toronto, 02/05-02/09/2013
Musée de l’Ara Pacis, Rome, 15/05-15/09/2013
Jardin Botanique, Rio de Janeiro,  28/05-25/08/2013
Musée de l’Elysée, Lausanne, 21/09/2013-12/01/2014

 

À la librairie

Deux livres, conçus et réalisés par Lélia Wanick Salgado, accompagnent l’exposition : Sebastião Salgado. Genesis, TASCHEN, 2013

Sont disponibles en exclusivité à la MEP : des posters, cartes postales, carnets de note, jeux de mémory, tee-shirts et sacs édités par TASCHEN.

Une biographie de Sebastião Salgado est également disponible : Sebastião Salgado. De ma terre à la Terre, Presses de la Renaissance, 2013.

 

Soutiens

L’exposition bénéficie du soutien privilégié de Vale et de la précieuse collaboration du Centre du patrimoine Mondial de l’UNESCO, ainsi que du soutien de Christensen Fund, Susie Tompkins Buell et Wallace Global Fund.

 

Partenaires Médias

Connaissance des arts noir  Le Figaro ScopeParis Match

Radio Nova Grand MixUGCLogo Paris Premiere

À découvrir aussi

Deux expositions sont à découvrir, en parallèle à l’exposition de la MEP:
Sebastião Salgado, un regard engagé, Collection de la Maison Européenne de la Photographie, Paris, du 5 octobre au 1er décembre 2013, à la Vieille Église Saint-Vincent de Mérignac.

Sebastião Salgado, Genesis, du 9 novembre 2013 au 18 janvier 2014 à la Galerie Polka, Paris.