• Monographie
  • Nouveauté

Michéa – Le ciel sera toujours bleu

MichéaVincent
Michéa – Le ciel sera toujours bleu

40.00 TVA incluse

1 en stock

Editeur Galerie Cécile Fakhoury
Date de parution 2023
Langue Français / Anglais
Type de reliure Relié
Pages 95
ISBN : 9782954265391
Les peintures et photocollages de l’artiste français installé au Sénégal Vincent Michéa, qui s’inscrivent dans une vaste iconographie kaléidoscopique, africaine mais aussi européenne et américaine, réorganisant l’espace et le temps.
À travers un texte de Franck Hermann Ekra et un entretien entre l’artiste et le designer sénégalais Bibi Seck, ce catalogue retrace le parcours de Vincent Michéa dans la diversité de sa pratique, tout en s’intéressant particulièrement à ses récents travaux autour de la ville de Dakar, sa ville de cœur. Par la construction de ses images, à la frontière de différents lieux et époques, impalpable temporalité, spatialité, Michéa nous embarque dans un autre espace-temps. L’artiste s’amuse brillamment à troubler les frontières entre ses différentes pratiques, nous proposant de très grandes peintures de la ville de Dakar par l’intermédiaire de son ciel et de ses architectures surtout, peintures qui prennent parfois les atours de collages et trompent ainsi avec malice l’œil du spectateur tout en révélant la richesse des dialogues qui peuvent exister entre le photomontage et la peinture. Entre l’espace pictural des oeuvres et l’espace réel du monde, la limite est aussi mince qu’un fil électrique sur fond de ciel bleu. Le livre propose ainsi de (re)découvrir le travail de Vincent Michéa, artiste à l’engagement irrévérencieux, bien connu de la scène ouest-africaine et occidentale, dont la démarche est unique, toujours guidée par un principe de plaisir, dont les œuvres vibrent d’authenticité, de joie et de mélancolie.
Publié à l’occasion de l’exposition éponyme à la Galerie Cécile Fakhoury, Paris, en 2023.
Vincent Michéa est né en 1963 à Figeac en France. Il vit et travaille entre Paris et Dakar. Après avoir été diplômé de l’École Supérieure d’Arts Graphiques et d’Architecture Intérieure (ESAG Pennin-ghen) à Paris, il s’installe à Dakar en 1986. En 1987, il expose pour la première fois ses peintures et ses photographies à la Galerie nationale du Sénégal. A partir de cette exposition, il travaille comme assistant du célèbre graphiste Roman Cieslewicz jusqu’en 1991. Fortement encouragé par ce dernier, Vincent Michéa se lance dans la peinture à profusion. Depuis 2008, Vincent Michéa enseigne, avec le peintre Moulay Youssef Elkahfai, la sérigraphie à l’École Supérieure des Arts Visuels (ESAV) de Marrakech, au Maroc.
  • Nouveauté