Kaléido scope

Conférences Hors-champs #3



En automne 2013, la Maison Européenne de la Photographie a ouvert les portes de son auditorium au cycle de conférences Hors-Champs, une série de discussions sur la place d’Internet dans la création contemporaine. Nouveaux rapports à l’art, coulisses, frontières et investissement du réel : que se passe-t-il hors de l’écran ? […]

En automne 2013, la Maison Européenne de la Photographie a ouvert les portes de son auditorium au cycle de conférences Hors-Champs, une série de discussions sur la place d’Internet dans la création contemporaine. Nouveaux rapports à l’art, coulisses, frontières et investissement du réel : que se passe-t-il hors de l’écran ? Hors-Champs, posait la question de ce qu’il reste de l’Internet sans Internet. Pour mener cette réflexion, Antoine Fréchin, commissaire de ce cycle de conférences, à invité des artistes à discuter d’Internet, lors de trois conférences.

La dernière conférence Hors-Champs a eu lieu en compagnie du Ill-Studio, un studio de directeurs artistiques parisiens, de Vadim Pigounides, artiste étudiant aux Beaux Arts de Paris, ainsi que d’Adam Cruces, jeune artiste américain. Quelle(s) trace(s) d’Internet peut on trouver dans la création contemporaine ? C’est la question posée par Antoine Fréchin, qui proposa en introduction une veille sur l’impact d’Internet dans différents domaines de créativité.

Cette veille s’est donc articulée autour de plusieurs domaines de créativité. Comme le dessin, la sculpture, le design, la publicité, ou encore la peinture.

 

Pour prolonger la réflexion sur la peinture et sa relation au monde digital, Adam Cruces a enregistré une présentation de son travail sous forme de rétrospective commentée.

 

Une fois cette courte veille présentée, Vadim Pigounides a pris possession de la scène de l’auditorium pour nous parler de sa relation avec le wi-fi, une présentation aux faux airs de performance artistique très maitrisée.

 

Enfin, ce sont Thomas Subreville et Léonard Vernhet qui ont conclu ce cycle avec une présentation de leur travail de directeurs artistiques. Ils nous ont parlé de l’impact de l’immersion dans les images non hiérarchisées que nous offre Internet.

 

Cette troisième conférence fut la dernière du cycle Hors-Champs en 2013.
Trois conférence où nous avons tâché de découvrir d’autres approches du média Internet, d’en découvrir les hors-champs.
D’abord en étudiant l’énorme impact d’Internet dans le monde de la photographie, professionnelle, amateur, et même populaire.
Puis, en étudiant Google, capitale du web, pour comprendre qu’il est le reflet d’internet, qu’il en représente les merveilles, les problématiques et les dangers.
En montrant ensuite qu’Internet est un outil, mais aussi un sujet de création, ré-approprié par beaucoup d’artistes.
Et enfin, en soulignant l’impact et l’influence d’Internet dans l’art et la création en général.
Trois éditions pour comprendre que l’art et la culture arrachent Internet à sa condition et le font vivre comme un objet, un outil de création à part entière. Alberti pensait que « l’art est une fenêtre ouverte sur le monde », et bien aujourd’hui, nous pourrions dire qu’Internet semble être fenêtre ouverte sur l’art ; une réponse à notre question : que resterait-il d’Internet, sans Internet ?

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...