Kaléido scope

Harry Callahan au Musée de la Photographie de Charleroi



L’hiver dernier, la Maison Européenne de la Photographie consacrait au photographe américain Harry Callahan une exposition présentant les images réalisées à Aix-en-Provence. Celles-ci sont montrées dès le 13 mai prochain au Musée de la Photographie de Charleroi en Belgique.

Dans la prolongation de l’exposition de la MEP qui s’est tenue du 9 novembre 2016 au 29 janvier 2017, le Musée de la Photographie de Charleroi présente ses French Archives jusqu’au 24 septembre 2017.

Entre septembre 1957 et juillet 1958, Harry Callahan, séjourne avec sa femme Eleanor et sa fille Barbara dans le sud de la France. Les images produites par Harry Callahan à Aix-en-Provence constituent l’un des rares cas où un maître de la Street Photography américaine se confronte, dans les années 1950, au décor d’une petite ville européenne avec ses rues étroites et ses modestes boutiques, gardant une distance certaine face aux habitants de la cité. De ces images émane une poésie froide et distanciée sans aucune nostalgie.

Callahan entretenait des liens d’amitié avec la Maison Européenne de la Photographie, dont il découvre le chantier en 1994. Il décide alors de revisiter ses archives personnelles, en compagnie de son ami et galeriste Peter MacGill et sélectionne un ensemble de tirages originaux (la plupart inédits) qu’il rassemble sous le nom de French Archives, pour les offrir au musée.

INFORMATIONS PRATIQUES
« Harry Callahan – French Archives, Aix-en-Provence 1957-1958 »
Du 13 mai au 24 septembre 2017
Musée de la Photographie
11 avenue Paul Pastur, B-6032 Charleroi, Belgique
www.museephoto.be

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...