Kaléido scope

Maikel Tomás González Utra
Lauréat du prix du Festival ON/OFF



Du 30 mai au 3 juin 2017, le Festival ON/OFF a mis la vidéo à l’honneur dans une maison iconique de la Havane – la Maison Victor Hugo – et a accueilli projections, conférences et débats, dans le cadre du mois de la culture française à Cuba. Au cœur de cet échange artistique, une collaboration entre la Maison Européenne de la Photographie et la Cité internationale des arts de Paris a été mise en place sous la forme d’un prix. Maikel Tomás González Utra, lauréat du prix de cette première édition, effectuera une résidence à la Cité internationale des arts à l’automne prochain.

Sous le commissariat de Sara Alonso Gómez, ce festival, conçu par Roger Herrera et Jean-Luc Monterosso, est pensé comme un véritable laboratoire à la croisée des disciplines, mêlant les thèmes de la mémoire, des « identités hybrides » (E. Glissant), de l’identité et l’altérité, de l’ici et l’ailleurs, de la violence et des frontières.

Au cœur de cet échange artistique, une collaboration entre la Maison Européenne de la Photographie et la Cité internationale des arts de Paris a été mise en place sous la forme d’un prix. Maikel Tomás González Utra, lauréat du prix de cette première édition, effectuera une résidence à la Cité internationale des arts à l’automne prochain. Les travaux réalisés lors de cette résidence seront intégrés à la collection vidéo de la Maison Européenne de la Photographie qui projettera lors de la prochaine édition de Paris Photo une sélection de vidéos d’artistes cubains.

Pour ce premier prix  du Festival ON/OFF, le jury était composé de :
Sara Alonso Gómez, commissaire du festival ON/OFF,
Nelson Ramirez de Arellano Conde, Directeur de Fototeca de Cuba,
Magaly Espinoza, professeur à l’Institut Supérieur des Arts de Cuba, théoricienne, écrivaine et curatrice,
Jean-François Dubos, Vice-Président de la MEP et Président des Amis de la MEP,
Jean-Luc Monterosso, Directeur de la MEP,
Bénédicte Alliot, Directrice générale de la Cité internationale des arts.

Au cours du festival, différents événements ont été organisés en 5 lieux de La Havane. 38 œuvres ont été exposées à l’espace principal de la Maison Victor Hugo, la fondation Ludwig et le Centre pour le développement des arts visuels ont accueilli des focus de Martine Barrat et Rebecca Bournigault, et une sélection de vidéos d’artistes cubains a été présentée à l’Alliance française. Enfin, Fábrica de Arte Cubano, un nouveau centre d’art à La Havane, a accueilli la collection vidéo de la Maison Européenne de la Photographie lors d’une soirée spéciale.

À découvrir aussi

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...