Kaléido scope

Coffret Wombat N°30 spécial Liu Bolin



Wombat dédie son trentième coffret à l’artiste contemporain chinois Liu Bolin. Cette édition a été réalisée en étroite collaboration avec la Maison Européenne de la Photographie et la Galerie Paris-Beijing, à l’occasion des expositions personnelles de l’artiste qui se tiennent dans ces deux lieux à l’automne 2017.

Outre un portfolio, ce coffret contient deux tirages numérotés de photographies exposées à la MEP à l’occasion de l’exposition « Liu Bolin, Ghost Stories ».

Tout commence en 2005 pour Liu Bolin, lorsque son atelier, ainsi que ceux de bien d’autres artistes, se voient détruits par les autorités dans le village de Suojia, en banlieue-nord de Beijing. En signe de protestation, Liu Bolin réalise une photographie à même les ruines en dissimulant sa silhouette derrière d’épaisses couches de peinture qui lui recouvrent le corps.

Depuis, Liu Bolin n’a cessé de se camoufler pour mieux lever le voile sur les contradictions de la société actuelle. « Certains diront que je disparais dans le paysage ; je dirais pour ma part que c’est l’environnement qui s’empare de moi ».
S’il choisit souvent des paysages naturels, urbains ou culturels, il n’hésite pas à orchestrer des mises en scènes.
Dans le premier tirage du coffret, Hiding in the City, Civilian and Policeman #2, il se cache sous les traits d’un civil aux contours transparents, devant un policier lui cachant les yeux. Captif et aveuglé, la figure de ce civil fait écho à l’effacement et à l’emprisonnement causés par la course effrénée au développement.

Le deuxième tirage, Hidding in the City, Liberty guiding the People, est un hommage à la célèbre œuvre d’Eugène Delacroix. Liu Bolin articule des idées qui lui sont chères depuis le début de sa carrière : la lutte contre l’obscurantisme et le rôle de la tradition dans le monde contemporain. Réalisée en 2013 à Bruxelles, cette photographie s’inscrit dans un triptyque dont les pendants traitent du thème de la liberté. Elle a été réalisée en étroite collaboration avec l’artiste français RERO.

« Au début de mes performances, c’était moi, l’artiste, qui était blessé. Au fil de ma création, j’ai réalisé que c’était toute la société et le monde entier qui n’allaient pas bien. Ma contestation s’est ouverte sur le monde. J’ai découvert que je n’étais pas tout seul, tous les gens autour de moi affrontaient les mêmes problèmes. J’ai utilisé mon corps afin de prévenir le spectateur qu’au final ce sont les choses fabriquées par la main de l’homme qui nous font disparaître ».

Liu Bolin

 

INFORMATIONS PRATIQUES
Coffret Wombat N°30, édition Liu Bolin
2 tirages photographiques numérotés et un portfolio de 10 images, accompagnés d’un texte en français et en anglais expliquant la démarche de l’artiste.
Tirage à 700 exemplaires
Prix de vente : 50 €
Disponible à la librairie de la MEP dès septembre 2017
wombat.fr

À DECOUVRIR ÉGALEMENT
Liu Bolin
« Revealing Disappearance »
Exposition du 7 septembre au 28 octobre 2017
Galerie Paris-Beijing
62 rue de Turbigo – 75003 Paris
Du mardi au samedi, de 11h à 19h
galerieparisbeijing.com

À découvrir aussi

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...