La MEP en ligne

Regards engagés : Rencontre avec Tommaso Protti autour de l’exposition Amazônia



Chaque jeudi soir durant l’été, la MEP met en ligne des podcasts permettant de ré-écouter les rencontres et conférences organisées à l’auditorium tout au long de l’année dans le cadre de sa programmation culturelle.

A l’occasion de l’exposition « Amazônia » de Tommaso Protti, qui s’est tenue à la MEP du 4 décembre 2019 au 16 février 2020, l’artiste, lauréat du 10ème Prix Carmignac, était invité à intervenir aux côtés de Stéphen Rostain archéologue et directeur de recherche au CNRS, et de Magdalena Herrera, directrice photo au magazine Géo. L’occasion d’évoquer le travail réalisé par le photojournaliste entre janvier et juillet 2019 à travers l’Amazonie brésilienne, et de replacer les images dans le contexte des crises sociales, humanitaires et environnementales en cours dans la région.

Tommaso Protti
Tommaso Protti, né en Italie en 1986, vit et travaille à São Paulo au Brésil. Il a débuté sa carrière de photographe en 2011 après un diplôme en sciences politiques et relations internationales. Il se consacre depuis à ses propres projets au long cours. Son travail a été exposé dans le monde entier et publié dans de nombreux journaux. Il travaille également avec des organisations internationales comme les Nations Unies. Tommaso est membre de l’agence Angustia.
Tommaso Protti est exposé dans l’exposition « Prix Carmignac du photojournalisme : 10 ans de reportages » jusqu’au 1er novembre 2020 à la Villa Carmignac à Porquerolles.

Stéphen Rostain
Stéphen Rostain est archéologue et directeur de recherche au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique). Il travaille depuis 35 ans en Amazonie, particulièrement en Guyane et en Équateur, où il a organisé et dirigé plusieurs programmes interdisciplinaires et internationaux. Il s’est particulièrement intéressé à l’analyse du paysage à travers l’approche en écologie historique. Il est auteur de près de 300 publications parmi lesquelles une trentaine de livres, et a en outre réalisé des expositions dans divers pays.

Magdalena Herrera
Magdalena Herrera est directrice de la photo pour le magazine Géo France après avoir été pendant dix ans la directrice artistique et responsable de la photo au magazine National Geographic France. Parallèlement à son travail journalistique, Magdalena Herrera a enseigné le photojournalisme à Sciences Po Journalisme à Paris et mène des ateliers dans le monde entier. Elle est régulièrement sollicitée comme membre du jury lors de compétitions internationales de photographie. Elle était la présidente du jury du World Press Photo en 2018.

« Regards engagés : rencontre avec Tommaso Protti autour de l’exposition Amazônia ”, organisée le 6 février 2020 dans l’auditorium de la MEP en présence de Stephen Rostain et Magdalena Herrera.

Événement organisé en partenariat avec la Fondation Carmignac.

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...