La MEP en ligne

Une œuvre, Une minute – William Wegman



Jasmine, 1989

La carrière de William Wegman, artiste conceptuel, peintre et dessinateur, connaît un tournant inédit à l’arrivée dans sa vie, en 1970, d’un braque de Weimar, un chien qu’il surnomme Man Ray. Dès lors, la photographie prend pour lui une place prépondérante au travers d’innombrables portraits et saynètes, où l’animal devient son modèle et son fidèle collaborateur. Les Braques de Weimar ont une allure « artistocratique », un regard « cool et vide » comme l’a noté William Wegman, ce qui fait d’eux des modèles parfaits pour les satires burlesques de l’artiste autour de la vie quotidienne de ses contemporains.

Wegman développe alors une œuvre unique, scénographiant des actions et des situations absurdes où la figure centrale du chien nous renvoie à un questionnement sur la vanité de la condition humaine.
Man Ray décédera en 1982, alors qu’il vient d’être nommé “Homme de l’année“ dans le fameux magazine américain Village Voice. William Wegman attendra 4 ans pour le remplacer par Fay Ray qui posera elle aussi pour lui, comme dans cette image où elle adopte une de ces positions périlleuses et spectaculaires qui feront d’elle une « Star ».

Pascal Hoël

William WEGMAN
Est né à Holyoke aux États-Unis) en 1942. Il vit à New York.

Jasmine, 1989
Tirage gélatino-argentique, acquis en 1992
35,5 x 28 cm
© William Wegman

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...