1 œuvre, 1 minute – Sanlé Sory

La Maison Européenne de la Photographie vous propose une série de podcasts présentant les histoires de photographies issues de sa collection. Cette semaine découvrez une œuvre de Sanlé Sorry.

Sanlé Sory, Sory bloqué avec ses apprentis, vers 1972

Sanlé Sory est né en 1943 à Naniagara, au Burkina Faso. Il vit et travaille à Bobo-Dioulasso où il a commencé sa carrière photographique en 1960, l’année où son pays, le Burkina Faso, obtient son indépendance pour devenir la Haute Volta. Peu après, il monte un des premiers studios photo du pays, Volta Photo, qui rencontre un grand succès. Son studio devient un véritable repaire pour sa communauté, qui vient se faire tirer le portrait, en couple ou en petit groupes, dans un esprit bon enfant. À l’époque, Bobo-Dioulasso est un carrefour culturel en plein essor. Avec un regard avisé, Sanlé Sorydocumente pendant plus de 20 ans les transformations des mœurs de son pays et de ses habitants, entre tradition et modernité.

Ville moderne, bord de mer, colonne antique ou passerelle d’avion, les fonds du studio sde Sanlé Sorysont toujours réalisés et peints par ses soins. Dans cette œuvre de 1972, « Sory bloqué avec ses apprentis », le fond représente l’intérieur d’une maison, avec une fenêtre ouverte. L’artiste est au centre de ce décor, entouré de ses deux apprentis. Capturée avec un retardateur, tous trois n’ont eu que peu de temps pour prendre la pose. Un air de récréation plane sur la prise de vue. Les regards fixent l’objectif avec joie mais aussi force et détermination.