Événements

Programme

Clément Rodzielski, Soda Cinema (2020)

Soda Cinema

de Clément Rodzielski / 2020 / 2 minutes

Une série de peintures réalisées sur le pourtour de plusieurs bouteilles de boisson colorée tournent en boucle sur elles-mêmes, telles des natures mortes contemporaines. Elles évoquent peut-être l’amorce d’un pré-cinéma.

Aurélien Froment, Louis et les langues (2023)

Louis et les langues

d’Aurélien Froment / 2023 / 19 minutes

Une caméra traverse lentement le modèle anatomique agrandi d’un tympan, conservé à l’Université d’Edimbourg, et donne à écouter différents extraits évoquant la vie de Louis Wolfson, schizophrène célèbre pour avoir rejeté puis transposé sa langue maternelle sous la forme d’homophones étrangers.

Hito Steyerl, Strike (2010)

Strike

de Hito Steyerl / 2010 / 1 minute

Le temps d’une unique scène de quelques secondes, l’artiste Hito Steyerl est filmée lorsqu’elle assène un coup de marteau sur la dalle d’un écran plat.

Christophe Lemaitre, La lettre (2023)

La lettre

de Christophe Lemaitre / 2023 / 12 minutes

Essai visuel qui explore une hypothèse, celle du langage envisagé comme un parasite pour les corps qui lui donnent naissance. Au fil du récit, le contour des corps des deux actrices s’étirent et se diluent dans le reflet d’un dispositif technique filmé, pour ne former qu’un seul personnage à l’identité double.

Mathieu Ortlieb, Au doigt et à l’œil (1995)

Au doigt et à l’œil

de Mathieu Ortlieb / 1995 / 14 minutes

Au doigt et à l’œil est un épisode de l’émission de télévision Strip-Tease, où la caméra filme silencieusement, au plus proche, sans se faire voir ni entendre, un groupe de travailleurs non-voyants opérant dans les sous-sols d’une bibliothèque de livres en braille.

Andrés Barón, Mirror Travelling (2017)

Mirror Travelling

d’Andrés Barón / 2017 / 3 minutes

Mirror Travelling ressemble à un exercice de prise de vue panoramique qui met en scène la rotation d’un miroir révélant l’ensemble du hors-champs de plateau et qui détermine par ce même mouvement la durée d’un unique plan séquence.

Jean-Daniel Pollet, Bassae (1964)

Bassae

de Jean-Daniel Pollet / 1964 / 9 minutes

Réalisée en 1964, Bassae est une lente et précise étude filmique de l’effondrement d’un temple grec abandonné à l’érosion en pleine nature, dans le Péloponnèse, accompagnée d’une méditation sur le temps, les dieux, la place de l’homme et de ses productions.

Chris Marker, L’héritage de la chouette, épisode 6, Mathématique ou l’Empire des signes (1989)

L’héritage de la chouette, épisode 6 – Mathématique ou l’Empire des signes

de Chris Marker / 1989 / 24 minutes

Le sixième épisode de la série documentaire L’héritage de la chouette invoque les mathématiques comme langage fondamental de la réalité. Les entretiens de différentes personnalités, dont Michel Serres, sont entrecoupés par les interventions d’Arielle Dombasle et des plans expérimentés par ordinateur.

Fabien Giraud & Raphaël Siboni, Bassae Bassae (2014)

Bassae Bassae

de Fabien Giraud & Raphaël Siboni / 2014 / 9 minutes

Bassae Bassae, 50 ans plus tard, est la reprise filmique de Bassae, plan par plan, sur le lieu-même du temple, désormais recouvert par une tente et des échafaudages en vue de sa restauration et de sa réinscription dans l’espoir d’une éternité.

Rachel Rose, Sitting Feeding Sleeping (2013)

Sitting Feeding Sleeping

de Rachel Rose / 2013 / 10 minutes

Sitting Feeding Sleeping est un court essai visuel et sonore qui organise par le montage une somme de citations textuelles et imagières sur différentes situations suspendues du vivant et de résistance à la mort.

Andrés Barón, Red Logics (2017)

Red Logics

d’Andrés Barón / 2020 / 3 minutes

Red Logics est un dyptique, entre tension et suspense programmé pour échouer, qui confronte le geste d’une boucle dessinée au crayon de façon compulsive et la scène d’un extérieur naïvement naturaliste dont le sens échappe, en définitive, au spectateur.

L'artiste

Christophe Lemaitre

Christophe Lemaitre est artiste et éditeur. Son travail a été exposé en France et à l’étranger. Il est également co-fondateur et co-éditeur de Postdocument, une publication régulière dédiée à la photographie d’œuvres d’art dans le contexte d’expositions. Chez Tombolo Presses, il fait paraître La vie et la mort des œuvres d’art (2016) et Deux pierres retrouvées d’Amedeo Modigliani (2019). Depuis 2021, il est co-fondateur et co-éditeur de la Revue Composite, publication annuelle dédiée à l’histoire des techniques de l’image et de l’imprimé.

Découvrir son site internet et son compte Instagram.