• Patti Smith et ses enfants, Jackson et Jesse. St. Clair Shores, Michigan, 1996 © Annie Leibovitz/Contact Press Images
  • Philip Johnson, Glass House, New Canaan, Connecticut, 2000 © Annie Leibovitz/Contact Press Images
  • Susan Sontag, Pétra, Jordanie, 1994 © Annie Leibovitz/Contact Press Images
  • Mon frère Philip et mon père, Silver Spring, Maryland, 1988 © Annie Leibovitz/Contact Press Images
  • Brad Pitt, Las Vegas, 1994 © Annie Leibovitz/Contact Press Images Courtesy Vanity Fair

Maison Européenne de la Photographie

Annie LeibovitzA Photographer's Life, 1990-2005


Présentée pour la première fois en Europe, l'exposition rassemble, à travers plus de deux cents tirages, le travail éditorial de la célèbre photographe américaine pour les magazines Rolling Stone, Vanity Fair, Vogue, mais aussi ses photographies plus intimes, de sa famille et de ses proches. "Je n'ai pas deux vies distinctes, dit l'artiste. J'ai une vie, et les photos personnelles en font partie au même titre que les œuvres de commande."

Présentée pour la première fois en Europe, l’exposition rassemble, à travers plus de deux cents tirages, le travail éditorial de la célèbre photographe américaine pour les magazines Rolling Stone, Vanity Fair, Vogue, mais aussi ses photographies plus intimes, de sa famille et de ses proches. « Je n’ai pas deux vies distinctes, dit l’artiste. J’ai une vie, et les photos personnelles en font partie au même titre que les œuvres de commande. »

L’exposition présente ses portraits de célébrités, les acteurs Jamie Foxx, Nicole Kidman, Demi Moore, Brad Pitt…, également ceux d’athlètes lors des Jeux Olympiques de 1996 ou encore de George W. Bush accompagné des membres de son Cabinet à la Maison Blanche. L’exposition comprend également des portraits d’artistes et d’architectes tels que Richard Avedon, Brice Marden, Philip Johnson et Cindy Sherman. Dans son travail éditorial, il faut signaler le reportage réalisé à Sarajevo au début des années 90, l’élection d’Hillary Clinton au Sénat américain, ainsi que les images prises au lendemain du 11 septembre. Il faut mentionner enfin les photographies monumentales de paysages : de l’Amérique de l’Ouest au désert jordanien en passant par les forêts de l’état de New York.

Au cœur de l’exposition, les images de sa vie privée témoignent de moments quotidiens, intimes et émouvants. Aux documents personnels sur ses voyages, se mêlent les photographies de la naissance de ses trois filles ainsi que celles de réunions et fêtes de famille.

Suivant un fil à la fois chronologique et thématique, l’exposition réconcilie les deux aspects de l’œuvre d’Annie Leibovitz en révélant le récit de sa vie privée en filigrane de son image publique. des choses.

L’exposition est organisée par le Brooklyn Museum de New York, avec le soutien d’American Express. Inaugurée en 2006, elle a été présentée au San Diego Museum of Art de Californie, au High Museum d’Atlanta, à la Corcoran Gallery de Washington DC et au Palais de la Légion d’Honneur à San Francisco. L’exposition est accueillie pour la première fois en Europe à la Maison Européenne de la Photographie, avec le soutien du Figaroscope, puis à la National Portrait Gallery, à Londres.

Commissaire de l’exposition : Charlotta Kotik, conservatrice au Brooklyn Museum de New York. Coordination internationale de l’exposition : Susan Bloom

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...