Carlos Pérez Siquier
La Playa

Carlos Pérez Siquier

Pionnier de l’avant-garde photographique en Espagne, Carlos Pérez Siquier est l’un des fondateurs du groupe AFAL (Agrupación Fotográfica Almeriense), créé en 1950, et de la revue éponyme. Editée de 1956 à 1963, celle-ci publie les photographes les plus représentatifs de l’époque, espagnols comme étrangers.

L'exposition

Image
Carlos Pérez Siquier, Benhadux, 1999 © Carlos Pérez Siquier, courtesy Galeria Tagomago

Avec La Chanca, sa première série, qu’il réalise au début des années 50 dans le quartier pauvre de la ville côtière d’Almería, il livre un document humaniste de référence sur l’Espagne d’après-guerre. A partir des années 60, il expérimente les potentialités offertes par la couleur, largement célébrée dans La Playa, série de portraits et scènes balnéaires datant des années 70, où ironie, fragmentation et érotisme, composent un langage aux accents pop, qui n’est pas sans rappeler l’esthétique de Martin Parr.

Il reçoit en 2003 le Premio Nacional de Fotografía, du Ministère de la Culture, ainsi que la Medalla de Oro de Andalucía. En 2005, il se voit décerner le prix Pablo Ruiz Picasso de Artes Plásticas, et en 2013, le prix Bartolomé Ros de PHotoEspaña. Ses oeuvres figurent dans la collection permanente du Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía.