Dans l’appartement d’André Kertész
à New York

La MEP

Dans l’appartement d’André Kertész

Photographies et objets du Musée Hongrois de la Photographie de Kecskemét

L'exposition

Image

Dans le cadre de la Saison hongroise en France Magyart

Dans les dernières années de sa vie, André Kertész menait une vie cloitrée. Il vivait seul dans un appartement qui dominait Washington Square et qu’il ne quittait que très rarement, ne se sentant pas en sécurité à New York. Mais son instinct créatif restait inchangé.

Son intérieur était rempli de lumière et de souvenirs. Il photographiait les objets dans son appartement, utilisant uniquement la lumière naturelle. Il publia ainsi en 1981 un livre composé de 53 polaroids intitulé “A ma fenêtre”, Herscher, Paris, 1981.

Janos Bodnar, critique d’art hongrois, était ami avec André Kertész depuis de nombreuses années. Il organisa les voyages de Kertész en Hongrie, publia le livre“André Kertész Magyarorszagon”, Fofoto, Budapest, 1984, et participa à la conception de la maison commémorative d’André Kertész dans la ville natale de l’artiste à Szigetbecse.

Ils avaient pour projet de réaliser ensemble une nouvelle édition du livre “De ma fenêtre”, en hongrois. Kertész était très enthousiaste et prit une part très active à l’élaboration de ce projet.

Au mois d’août 1985, Janos Bodnar lui rendit visite dans son appartement de Washington Square. André Kertész lui proposa de compléter par de nouvelles images l’édition hongroise de “De ma fenêtre”. Il prit l’appareil de son visiteur et réalisa une série de 20 prises de vues, soit la totalité de la pellicule.

Janos Bodnar retourna en Hongrie avec son appareil. Il ne revit jamais André Kertész qui décéda en septembre 1985.

Quelques années plus tard, Bodnar confia au musée Hongrois de la photographie la planche de diapositives. Le musée fit réaliser des tirages cibachrome et les archiva.

Après la mort d’André Kertész, La fondation André et Elisabeth Kertész fit don au musée d’environ 200 objets personnels provenant de l’appartement de Kertész à Washington Square. Beaucoup de ces objets sont connus dans le monde entier grâce à l’album De ma fenêtre.

L’exposition “Dans l’appartement d’André Kertész à New-York” est constituée de ses dernières images inédites, accompagnées d’une trentaine d’objets et de portraits réalisés par des amis photographes, 3le représentant chez lui parmi les objets qu’il a photographié. Cette exposition conçue par Karoly Kinces, Directeur du musée Hongrois de la photographie, a été présentée au musée de Kecskemét. Catalogue “Dans l’appartement d’André Kertész à New-York” édité par l’Institut français de Budapest et le Musée hongrois de la Photographie.