• Fora do plano tudoé ilusão, 2011 Série “Uma epopéia fotografica“ © Gustavo Speridião
  • Apenas um bipede sem penas, 2011 © Gustavo Speridião
  • Sem titulo, 2013 © Gustavo Speridião
  • I know you planned it, 2013 Série “Uma epopéia fotografica“ © Gustavo Speridião
  • Sem titulo, 2013 © Gustavo Speridião
  • So long, 2013 Série “Uma epopéia fotografica“ © Gustavo Speridião

Maison Européenne de la Photographie

Gustavo SperidiãoGéométrie. Montage. Equilibrage. Photos et vidéos


Images de l’histoire. Histoire des images. Pour l'artiste brésilien Gustavo Speridião, ces deux mots n’en font qu’un.

Bien sûr, tout appartient soit au domaine des images, soit à l’histoire. On sait encore que l’une est toujours le produit (ou l’invention) de l’autre. Mais pour Speridião il se pose au cœur de cette relation une autre question, à savoir, ce que nous faisons d’elles.

Par un procédé d’“assemblage” et de remise en scène des images, Speridião crée des fictions réelles de la vie post-moderne et nous place face à cette grande archive globale qu’est le monde.

Ses images captées et mêlées dans un processus d’édition inspiré du kinoglaz des avant-gardes russes font le portrait de ce monde où partout se mêlent le désir, le vertige, la frustration, l’enthousiasme, en un mot, tous nos sentiments cachés.

Si pour Rimbaud il faut être absolument moderne, pour Speridião il faut être absolument et il faut absolument être… 

Une politique des images à travers des images politiques.

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...