Henry Wessel
A Dark Thread

La MEP

Henry Wessel

« A Dark Thread » est la première grande exposition en France du photographe américain Henry Wessel, dont la carrière s’écrit sur près de cinquante ans.

L'exposition

Image
Henry Wessel, Incidents No.5, 2012 © Henry Wessel ; courtesy Pace/MacGill Gallery, New York

Henry Wessel aimait passer en revue ses archives de planches-contacts et mettre en perspective des photographies prises à des décennies d’écart. Pour ce grand amateur de films noirs, ces rapprochements formels constituaient les débuts possibles d’un scenario d’intrigues.

L’exposition met en lumière trois séries. À l’instar d’un story-board, Incidents suit l’ordre précis constitué par Henry Wessel, selon un procédé de correspondances visuelles qui lui était cher. Sunset Park rassemble des prises de vue nocturnes, invitant à une plongée dans l’ambiance mystérieuse des nuits californiennes. Enfin, toujours en suivant un jeu de rapprochements visuels, Henry Wessel avait commencé, avant son décès en septembre 2018, à reconstituer avec les équipes de la MEP la troisième série de l’exposition : A Dark Thread, présentée sous cette forme pour la première fois.

Son univers unique et mystérieux se retrouve dans l’ensemble des ses images, comme un « fil noir » les liant les unes aux autres. L’exposition est également l’occasion de redonner sa place à l’un des artistes de la grande exposition de 1975 « New Topographics: Photographs of a Man-Altered Landscape ».

Henry Wessel avait également mis au défi des écrivains d’imaginer une nouvelle à partir d’une de ses photographies. Certains textes sont présentés de façon inédite au sein de l’exposition.

____________________

En partenariat média avec 

Logo Paris Premiere

Image en une :
Henry Wessel, Incidents No.5, 2012
Courtesy Pace/MacGill Gallery, New York
© Henry Wessel