• © Andrea Polli
  • © Peter Cusack
  • © Catherine Rannou
  • © Howard Boland & Laura Cinti
  • © Shiro Matsui

Maison Européenne de la Photographie

(In)habitable ?L'art des environnements extrêmes


(In)Habitable ? L'art des environnements extrêmes, présente un ensemble d'œuvres qui explorent dans l'imaginaire comme dans la réalité, dans le champ du politique, du social, de l'écologie et dans celui du poétique ce que signifie "habiter l'extrême" mais aussi comment "l'extrême", aujourd'hui, nous habite.

Howard Boland & Laura Cinti, Anne Brodie, Peter Cusack, Stephen Eastaugh, Shiro Matsui, Connie Mendoza, Forrest Myers, Hu Jie Ming, Lucy + Jorge Orta, Bradley Pitts, Andrea Polli, Catherine Rannou, Ana Rewakowicz, Yang Yi

L’édition 2009 du Festival @rt Outsiders – qui célèbre cette année son dixième anniversaire – a choisi de s’intéresser aux environnements extrêmes. Ces environnements sont ceux, jusqu’à présent « inhabités » par les êtres humains, et que la technologie et la science contemporaines nous rendent « habitables » (Antarctique, environnement subaquatique, espace extra-terrestre, déserts), mais aussi ceux qui deviennent « inhabitables » par nos activités et modes de vie (pollution, accidents technologiques, impératifs économiques et réchauffement climatique).

(In)Habitable ? L’art des environnements extrêmes, présente un ensemble d’œuvres qui explorent dans l’imaginaire comme dans la réalité, dans le champ du politique, du social, de l’écologie et dans celui du poétique ce que signifie « habiter l’extrême » mais aussi comment « l’extrême », aujourd’hui, nous habite.

Au-delà de cette thématique, le festival @rt Outsiders intègre dans ses espaces les enjeux économiques et politiques de ces territoires convoités pour leurs énormes réserves de pétrole, de gaz et autres matières premières se trouvant dans les profondeurs des océans. Entre les Russes qui y ont déjà planté leur drapeau, les Canadiens ou les Norvègiens qui revendiquent la propriété de leurs découvertes, la bataille juridique sur les frontières laisse augurer d’âpres conflits internationaux. Une cartographie et un texte documenté seront le point de départ d’un débat prévu dans l’auditorium de la MEP.

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...