Jean-Louis Delton, Louis-Jean et Georges Delton
Voilà les Delton !

Jean-Louis Delton, Louis-Jean et Georges Delton

Un ensemble très significatif des photographies des Delton, conservées dans de nombreuses collections publiques (musée de l’Armée, musée d’Orsay, bibliothèque nationale de France, musée Carnavalet…) et privées (archives France Galop, musée Hermès, collectionneurs…) est rassemblé à l’occasion de cette exposition inédite.

L'exposition

Image
Louis-Jean et Georges Delton Mademoiselle Renz à l’entraînement 1904 Paris, Archives Hermès International © Archives Hermès International

Jean-Louis Delton, ancien officier de cavalerie, crée en 1862 un atelier de photographie hippique, situé avenue de l’Impératrice (actuelle avenue Foch), sur le chemin qu’emprunte la bonne société parisienne lors de sa promenade rituelle au bois de Boulogne. Il réalise dans ce studio une galerie de portraits équestres des célébrités de son temps (High Life parisienne, souverains en visite…) qu’il rassemble dans une publication intitulée l’Album Hippique. Introduit dans le milieu des sportsmen, il se spécialise en parallèle dans la représentation des chevaux de course et de leurs lads.

Ses fils Louis Jean et Georges lui succèdent en 1890. Mettant à profit les progrès de la technique photographique, ils s’enhardissent à sortir du studio paternel pour photographier les courses et les chasses. Ils dirigent La Photographie Hippique, luxueuse revue qui parait à partir de 1889 et qui fusionnera avec le fameux Sport Universel Illustré en 1895. Richement illustrée, la revue renferme une part importante des premières archives photographiques de la vénerie.

Commissariat : Claude d’Anthenaise et Nicolas Chaudun

Le catalogue de l’exposition, ouvrage de référence sur le studio des Delton, sera publié aux éditions Actes Sud