• © John Heaton
  • © John Heaton
  • © John Heaton
  • © John Heaton
  • © John Heaton

Maison Européenne de la Photographie

John Edward HeatonGUATEMALA


Photographe, artiste, entrepreneur culturel, voyageur passionné et anthropologue visuel, John Edward Heaton, né à Paris en 1951, vit entre le Guatemala, le Mexique, les États-Unis et Paris depuis plus de 35 ans. Ses archives comprennent plus de 100 000 images et 400 heures de films, relatifs à l’anthropologie visuelle, les coutumes, les traditions et l’architecture vernaculaire des peuples autochtones à travers le monde, mêlant également photographie de rue, clins d’œil insolites, paysages et lumière.

Cette exposition présente une quarantaine de prises de vue en noir et blanc – principalement des portraits – dans lesquelles John Edward Heaton rend hommage au Guatemala, son pays d’adoption : « Il y a peu d’endroits qui dégagent autant de beauté et de difformité, qui sont si pleins de vie et de mort, c’est de l’art !… paysages éblouissants, cultures ancestrales et contradictions éternelles : un réalisme magique. » L'exposition comprendra également un diaporama d'une centaine de prises de vues supplémentaires.

Passionné, profondément empreint « des soubresauts de l’histoire de cette terre, berceau de la civilisation Maya, du grondement de ces volcans, des crachements incandescents de leur lave, des brumes de l’aube qui se déchirent de la canopée des forêts de brouillard, des pirogues qui glissent silencieusement sur le miroir de ruisseaux dans la pénombres de jungles primaires, et de la spiritualité des croyances Maya empreintes de nuages de Copal… », John Edward Heaton est aussi un écologiste culturel passionné d’architecture qui a acquis et restauré de nombreuses propriétés historiques coloniales au Guatemala.

Il s’occupe également depuis vingt-quatre ans de la conservation d’une parcelle de la forêt tropicale humide guatémaltèque, par le biais de sa réserve Rancho Corozal, sur les rives du Rio Tatin.

Promoteur de son pays adoptif, il a produit et guidé de nombreux voyages de presse (Vogue Paris, Harpers Bazaar, Travel + Leisure, Departures, National Geographic Traveler…) ainsi que des expéditions personnalisées pour les amateurs de voyages vers l’authentique où il présente un Guatemala inédit en lui offrant la visibilité d’une destination éco-culturelle de classe mondiale. Ce travail lui a valu le prix « 50 Tours of a Lifetime » du magazine National Geographic Traveler en 2008. Il fut également le correspondant de Travel + Leisure pour l’Amérique centrale de 2007 à 2011.

Ses oeuvres sont représentées par sa compagne Catherine Docter et ont été acquises par de nombreuses collections universitaires, dont la US Library of Congress ; la Sterling Library à Yale ; la Bancroft Library à Berkeley ; la Cecil H. Green Library à Stanford ; la bibliothèque Tozzer à Harvard ; la Bodleian Library à Oxford; la bibliothèque de l’Amérique latine, l’université de Tulane et la collection Benson, l’université du Texas à Austin ainsi que des collections privées à Paris, Genève et Milan.

Son livre, Beyond the Chalk Pit, Guatemala, Volume 1 a été publié en 2011 par Ediciones Catherine Docter à Austin, Texas.

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...