L’Afrique par elle-même

La MEP

L’Afrique par elle-même

L'exposition

Image

Une exposition conçue par la Revue Noire

Pas de paysages ou presque pas,
pas de maisons ou presque pas,
pas d’objets ou presque pas.
Mais des femmes, des hommes, des garçons et des filles, des enfants,
par milliers, par millions,
qui regardent l’objectif comme le monde,
peut-être aussi comme un idéal de soi.
Ils veulent séduire ou ils saluent simplement celui qui regardera.
Ce n’est pas eux-mêmes qu’ils saluent comme un miroir narcissique,
c’est leur appartenance à la fois au monde et à la société moderne,
à leur famille et à leur culture.
Sans autre effet que ce qu’ils croient pouvoir offrir :
une image du meilleur d’eux-mêmes.
La photographie en Afrique est moins exotique que le regard porté par l’autre.
Mais elle est riche pour qui sait extraire des décors
-extraordinaires pour les autres, mais si banals-,
les regards,
la place des mains,
la position du corps.
Tout simplement des femmes et des hommes.

Jean Loup Pivin, Revue Noire

“L’Afrique par elle-même” est une première exploration globale de la photographie d’Afrique non méditerranéenne et de l’océan Indien. Elle ne cherche pas à définir ou à inventer une photographie africaine. Bien au contraire, toutes les pratiques et esthétiques à travers le temps et l’espace sont présentées comme un grand collage, sans autre présupposé de style ou d’identité particulière. Cette exposition et la publication qui l’accompagne, regroupent l’ensemble des recherches et enquêtes faites aujourd’hui sur la photographie africaine, principalement celles de la Revue Noire.

____________________

Commissaire d’exposition
Jean Loup Pivin, Revue Noire
Assisté de :
Pascal Martin Saint Léon
N’Goné Fall
Frédérique Chapuis
Simon Njami
Gwenaële Guigon

Avec la collaboration de
la Maison Européenne de la Photographie, Paris
la Pinacoteca de Estado de São Paulo, Brésil
la South African National Gallery, Cape Town, Afrique du Sud
la Délégation aux Arts plastiques, Ministère français de la Culture, Paris
le Ministère des Affaires étrangères, service culturel et de coopération française, Paris
le FAS Fonds d’Action Sociale, Paris

Des précurseurs aux premières agences photographiques africaines des années 60.
Des photographes de studio de Saint-Louis du Sénégal à Seydou Keita au Mali.

L’Afrique contemporaine, et sa diaspora, vivent à l’heure du monde entier.
La photographie de reportage.
La photographie engagée.
L’essai.
La création artistique.