Le chat et ses photographes

La MEP

Le chat et ses photographes

Réputé depuis la nuit des temps pour son sens divinatoire, le chat bénéficie de son aura et de son mystère dans l'Égypte ancienne à la cour des Pharaons. Si les Vénitiens le vénérent encore de nos jours c'est bien parce qu'il a sauvé la Cité des Doges de la peste en chassant les rats. Avant qu'il ne fascine les écrivains et photographes on le retrouve chez les peintres même s'il n'est pas au premier plan sur les toiles du Titien, de Véronèse ou de Chardin.

L'exposition

Image
Chat de dos, Août 1982, Paris © Bettina Rheims, collection Maison Européenne de la Photographie

De nos jours les êtres les plus différents entretiennent un lien fusionnel avec leur chat considéré comme un prolongement d’eux-mêmes qui les inspire et les protège des mauvaises ondes. C’est l’avis des plus éminents psychanalystes.

Qu’est-ce qui relie un adolescent issu d’un milieu bobo accroché à la niche de son chartreux à un combattant qui cache son chat sous son treillis en partant pour le front ? Sait-on combien de pompiers ont péri en voulant sauver les chats à travers une maison en flammes ?

L’exposition organisée par la Maison Européenne de la Photographie apporte aux félins, dont on verra les portraits, une partie de la notoriété de leurs maîtres sans que l’on sache vraiment quel sera dans ce drôle de couple celui dont on retiendra l’image en premier.

Henry Chapier

 

MÉCÉNAT DE COMPÉTENCE

Traduction des textes d’exposition réalisée grâce au mécénat de compétence de l’agence THOMAS-HERMÈS

Logo Thomas-Hermes