Maison Européenne de la Photographie

Le petit théâtre des identités chez Claude Cahun et Marcel Moore : Préfiguration d’un art queeravec Isabelle Alfonsi


La MEP lance un nouveau cycle de masterclasses en ligne sur la thématique : « Photographie et performance ».

Les 6, 12, 20 et 27 mai de 18h30 à 20h, la MEP vous invite à découvrir les liens étroits que le médium photographique entretient avec l’art de la performance. Après une introduction historique du sujet, le programme mettra en lumière les démarches d’artistes dont l’œuvre mêle photographies et mise en scène de soi.

Tandis que l’historienne de l’art Isabelle Alfonsi abordera la pratique pionnière de Claude Cahun et Marcel Moore dans les années 1930, le photographe Omar Victor Diop parlera de sa pratique de l’autoportrait. Enfin, l’artiste plasticienne et performeuse Esther Ferrer partagera avec les participants réflexions et anecdotes sur le liens qu’elle tisse depuis les années 1970 entre ses performances et ses travaux photographiques.

Les masterclasses sont à suivre en direct sur la plateforme Zoom.
Réservation obligatoire sur notre billetterie en ligne.
Tarif : 10 euros pour 1 masterclasse / 20 euros pour le cycle de 4 masterclasses
Un lien replay est envoyé aux participants à l’issue de la masterclasse.

Jeudi 20 mai 2021 – 18h30-20h
« Le petit théâtre des identités chez Claude Cahun et Marcel Moore : Préfiguration d’un art queer » avec l’historienne de l’art et galeriste Isabelle Alfonsi

Autrice du livre Pour une esthétique de l’émancipation publié aux éditions B42, Isabelle Alfonsi évoquera ses recherches sur le couple d’artistes Claude Cahun et Marcel Moore, actives dans les années 1920-1940. La présentation se concentrera sur leur production photographique utilisée dans des collages pour traiter de leur œuvre pionnière, militante en faveur des droits des homosexuel.le.s. A travers un jeu de création à deux, les nombreuses images produites bouleversent les représentations traditionnelles de la féminité, en mettant en scène une multiplicité d’identités et désacralisant le corps de l’artiste. Leur travail préfigure ainsi un rapport au corps que les artistes de la performance mettront en œuvre une trentaine d’années plus tard.

  • Claude Cahun, Autoportrait, 1920 © Claude Cahun, courtesy Jersey Heritage

 

Née en 1979, Isabelle Alfonsi est diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et de University College à Londres. En 2009, elle a créé Marcelle Alix, galerie d’art contemporain située à Belleville, qu’elle co-dirige avec Cécilia Becanovic. Elle élabore depuis 2014 des conférences sur les lignées d’un art queer contemporain, dont certaines ont été performées en drag. Son ouvrage sur le sujet, Pour une esthétique de l’émancipation est paru aux éditions B42, Paris, en septembre 2019.

Retrouvez les autres masterclasses du cylce « Photographie et performance »

En live sur la plateforme Zoom, en langue française.

Jeudi 06 mai 2021 – 18h30-20h
« Performance dans l’objectif », avec le directeur de la MEP, Simon Baker

Mercredi 12 mai 2021 – 18h30-20h
« Autoportraits, entre invocation et continuité », avec le photographe Omar Victor Diop

Jeudi 20 mai 2021 – 18h30-20h
« Le petit théâtre des identités chez Claude Cahun et Marcel Moore : Préfiguration d’un art queer » avec l’historienne de l’art et galeriste Isabelle Alfonsi

Jeudi 27 mai  2021 – 18h30-20h
« Performance / photographie : un art de la présence », avec l’artiste plasticienne et performeuse Esther Ferrer

 

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...