En ligne

Le PiègeNagisa Ōshima


Le piège
Japon – 1961 - 101 mn – 35mm – Noir et blanc
Réalisation Nagisa Ōshima

Voir le film

Pendant les derniers jours de la guerre du pacifique, un pilote américain noir est capturé par les habitants d’un village de montagne.

Ce premier film indépendant d’Ōshima est d’une forme encore très classique, mais on y trouve la tension et la violence acide des thèmes propres au réalisateur (Ōshima sera plus tard connu en Europe avec L’empire des sens, Furyo, ou encore Max mon amour).

Ici confrontés à l’incarnation même de « l’étranger » tombé du ciel, le village isolé va se disloquer sous sa propre violence, et mettre au jour les jalousies, la cupidité de chacun. Ce film à l’ambiance étouffante est une sorte de huis clos en plein air, dans le Japon de l’été 45, irréversiblement confronté à ses mutations douloureuses.

Shomei Tomatsu, exposé acuellement à la MEP, a photographié durant le tournage, signant le célèbre portrait d’Eiko, la sœur d’Ōshima, présenté dans l’exposition Tokyo.
Mais il a aussi collaboré au scénario même du film, participant à l’adaptation du roman de Kenzaburo Oe, Gibier d’élevage.

Film présenté grâce au concours de Carlotta Films.

-->