L’Utopie photographique
Regard sur la collection de la Société française de photographie

La MEP

L’Utopie photographique

Exposition coproduite par la Maison Européenne de la Photographie et la Société française de photographie avec l'aide de la Commission nationale de la photographie (Ministère de la Culture et de la Communication) et la participation de l'Atelier de Restauration et de Conversation des Photographies de la Ville de Paris.

L'exposition

Image

SFP4bLes collections de la Société française de photographie (fondée en 1854) n’ont pas fait l’objet d’une exposition en France depuis plus de 25 ans. À l’occasion du 150ème anniversaire de sa fondation, placé sous le haut patronage du Ministère de la culture et de la communication, la présentation de ce patrimoine classé monument historique permet de célébrer l’esprit de la plus ancienne société photographique. Loin d’une simple collection d’images rares ou d’une fresque du progrès, il s’agit de considérer, ensemble, innovation technique et sensibilité esthétique. En se plongeant dans la partie historique de la collection, des années 1840 aux années 1930, on découvre à quel point les inventions qui ont contribué à la modernisation de l’image sont intimement liées à la notion de création. Savants et artistes sont alors réunis sous la bannière de l’expérimentation.

SFP6b

Dès les origines, avec les premiers négatifs et positifs sur papier, comme avec les daguerréotypes, la théâtralité des mises en scènes s’accorde aux recherches techniques. Le désir de tout voir, de tout enregistrer et de tout reproduire stimule alors les imaginations. La connaissance est au cœur d’une nouvelle culture visuelle grâce à l’invention de l’image en relief, de la photographie en couleur et de l’instantané. L’astronomie et la biologie, grâce aux optiques perfectionnées, révèlent l’univers des macrocosmes et des microcosmes. Le témoignage visuel des événements historiques, l’enregistrement des découvertes archéologiques concourent à l’association de l’image et de l’Histoire. Ce laboratoire photographique livre également les premières vues aériennes, les premières radiographies et les premiers panoramas qui nous apparaissent aujourd’hui d’une surprenante actualité esthétique. Le plaisir des voyages et des divertissements fait également partie de cette époque de l’utopie : entre l’ère du Progrès et l’avènement de la culture. Cette collection nous offre ainsi l’occasion de pratiquer une archéologie de la modernité où se lisent les origines du reportage, de l’image scientifique, de la pratique amateur mais aussi des expériences artistiques. L’époque des utopies de la photographie est retracée en un parcours visuel riche de quelques 240 images.

Michel Poivert
Président de la Société française de photographie

SFP2b

Exposition coproduite par la Maison Européenne de la Photographie et la Société française de photographie avec l’aide de la Commission nationale de la photographie (Ministère de la Culture et de la Communication) et la participation de l’Atelier de Restauration et de Conversation des Photographies de la Ville de Paris.

Commissaires : Michel Poivert et Carole Troufléau
Commissaires adjoints : Katia Busch et Thierry Gervais