• Portrait of the Artists (with Top Hats), 1865, 1991, Palladium © McDermott & McGough / Courtesy Galerie Jérôme de Noirmont
  • Les Incroybles, 1893, 1989, Cyanotype © McDermott & McGough / Courtesy Galerie Jérôme de Noirmont
  • Carters, 1910, 1993, Palladium © McDermott & McGough / Courtesy Galerie Jérôme de Noirmont

McDermott & McGoughAn experience of amusing chemistry


David McDermott et Peter McGough se sont rencontrés au début des années 1980 dans le milieu de la scène artistique new-yorkaise. Ils se sont fait connaître depuis pour leur manière de fusionner art et vie quotidienne.

David McDermott est né en 1952 à Hollywood (Californie), il étudie de 1970 à 1974 à l’Université de Syracuse à New York. Peter McGough est né en 1958 à Syracuse et fait ses études en 1976 dans la même université. Leurs chemins ne se sont néanmoins jamais croisés avant qu’ils n’habitent tous deux New York City quelques années plus tard. Parmi les expositions majeures retraçant leur travail on trouve : celle du Frankfurter Kunstverein en 1986 et le Whitney Biennale, New York, en 1987, 1991 et 1995. En 1997, ils ont présenté une rétrospective au Provincial Museum voor Moderne Kunst à Oostende en Belgique. Ils vivent et travaillent à New York et à Dublin.

David McDermott et Peter McGough se sont rencontrés au début des années 1980 dans le milieu de la scène artistique new-yorkaise. Ils se sont fait connaître depuis pour leur manière de fusionner art et vie quotidienne. Si leur démarche photographique s’appuie sur l’appropriation d’images et d’objets de la fin du XIXe, ils s’affichent également dans la vie comme de véritables gentlemen, prenant la pose de dandies érudits et impertinents.
Ils ont choisi ainsi de s’immerger pleinement dans l’époque qui leur convient le mieux : l’époque victorienne, période de la fin du XIXe au début du XXe siècle. Tout comme leur mode de vie, leur œuvre tant photographique que picturale montre un refus total du présent historique : cette obsession du passé se retrouve dans les sujets et les styles qu’ils choisissent de ressusciter et dans les dates précises ou fictives qu’ils donnent à leurs œuvres. Parmi les sujets abordés, on retrouve l’art et la culture, à la fois populaire ou savante, la religion et les moeurs sexuelles. Leur travail constitue une performance artistique contemporaine volontairement polémique et provocante, traitant de questions politiques et sociologiques.

Cette exposition rétrospective rassemble la totalité des œuvres photographiques de McDermott & McGough et présente environ 120 oeuvres réalisées pendant 20 ans. Cette production très originale emprunte plusieurs techniques de la photographie au siècle dernier comme le Palladium, la gomme bichromatée ou le cyanotype.

Cette exposition est organisée en collaboration avec l’Irish Museum of Modern Art de Dublin.

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...