Mike Brodie
A Period of Juvenile Prosperity

Mike Brodie

« Polaroid Kidd ». C’est sous cet humble pseudonyme que Mike Brodie poste sur internet ses premières images et se fait remarquer. Né en 1985 en Arizona, les quatre années qu’il passera à sillonner les Etats Unis en passager clandestin vont nourrir son regard d’amateur et lui inspirer une série désormais mythique, A Period of Juvenile Prosperity.

L'exposition

Image
Mike Brodie, de la série A Period of Juvenile Prosperity, #1027 , 2006-2009 C-Print © Mike Brodie, Courtesy Yossi Milo Gallery, New York et Galerie Les filles du calvaire

Un titre comme une déclaration, une ode à la jeunesse hobo, aux rencontres qui jalonneront les quelques 80 000 kilomètres de ce parcours initiatique, dont les accents nostalgiques ne disent pas l’effet saisissant que ces photographies dessinant l’Amérique ont encore sur un monde en mal de représentations novatrices de ce territoire déjà tant visité et si bien décrit.

Pour sa première exposition personnelle en France, Brodie présente un ensemble de photographies, issues de la série A Period of Juvenile Prosperity, titre de l’ouvrage publié par Twin Palms l’année dernière et déjà épuisé. Face au succès de ses expositions américaines ces deux dernières années, la galerie Les filles du calvaire s’est associée à la galerie Yossi Milo de New York, afin de présenter une large sélection de ces images déjà rares.

Valentine Umansky

 

Commissariat : Christine Ollier