Paris libéré, Paris photographié, Paris exposé
Anonymes, Jean Séeberger, René Zuber, Robert Doisneau

Paris libéré, Paris photographié, Paris exposé

À l’occasion du 70e anniversaire de la libération de Paris, le musée Carnavalet présente l’exposition « Paris libéré, Paris photographié, Paris exposé ».

L'exposition

Image
Affiche anonyme de l’exposition de 1944 Photographie originale : René Zuber © Fonds photographique René Zuber – Reproduction : Musée Carnavalet / Parisienne de photographie

Le 25 août 1944, Paris est libéré par la 2e Division blindée du général Leclerc et les Alliés. Deux mois et demi plus tard, alors que la France et les Alliés se battent encore contre les nazis, le musée Carnavalet écrit déjà l’histoire en ouvrant le 11 novembre 1944 une exposition sur la Libération. Cette exposition, réalisée sur le vif et portée davantage sur l’émotion que sur la véracité historique, rencontre alors un véritable succès populaire.

« Paris libéré, Paris photographié, Paris exposé » revient sur l’exposition de 1944, en reprenant des photographies de Robert Doisneau, René Zuber, Jean Séeberger… que viennent enrichir et contextualiser des tirages, des films d’époque, des entretiens vidéos avec des témoins de la Libération, des livres publiés à chaud, ou encore objets attestant de l’engagement des résistants parisiens pour leur cause… Cet ensemble inédit de témoignages permet de mieux appréhender la fabrique de l’image en temps de guerre. Une installation audiovisuelle de l’artiste Stéphane Thidet explore la relation complexe qui nous lie aux photographies, tandis que le médecin généticien Axel Kahn revient sur le processus selon lequel notre cerveau les assimile. Instaurant un face à face entre films et photographies, le parcours démontre comment les mémoires individuelle et collective se construisent grâce à des images dont l’interprétation évolue au fil du temps.

Commissariat : Catherine Tambrun, musée Carnavalet – Histoire de Paris, assistée de Cyril Colin.
Conseillère scientifique : Christine Lévisse-Touzé

Exposition organisée en partenariat avec l’Institut Historique Allemand et la Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives du Ministère de la Défense