Maison Européenne de la Photographie

Pierre & Gilles20 ans (1976-1996)


Inclassables, Pierre et Gilles ont su imposer une imagerie populaire qui occupe une place si particulière au carrefour du monde de l'art, la photographie, la peinture, la mode, et la musique.

Dans le cadre du Mois de la Photo 1996, la Maison Européenne de la Photographie organise la première grande rétrospective de Pierre et Gilles. À travers une sélection d’une centaine de photographies peintes, cette rétrospective veut montrer la cohésion de vingt ans de collaboration entre ces deux artistes et retrace leur parcours depuis leurs premiers portraits jusqu’aux séries récentes « Les plaisirs de la forêt » et « Les jolis voyous

Depuis 1976, date de leur rencontre, Pierre et Gilles ont créé à travers leurs œuvres un monde idéal. Les amis, les voyages, les stars, les religions, sont la poétique de leurs images. Ainsi, le parcours chronologique et thématique de l’exposition se fera le reflet de cet univers si singulier. L’exposition débute avec un ensemble significatif de leurs premières séries : les portraits aux fonds unis et colorés les enfants des îles et les garçons de Paris vont côtoyer la béatitude des paradis, la tendresse des petits costumes, l’humour des saynètes et le mystère des Pleureuses auprès des Naufragés. Alors que les séries des princes et princesses, et les dieux et les déesses témoignent de l’importance de la culture orientale chez Pierre et Gilles. Tout comme leur ré-interprétation spirituelle de la religion catholique à travers leur plus grande série : les saints et les saintes dont un grand nombre seront exposés.

Les célébrités, Jean-Paul Gaultier, Nina Hagen, Lio, Marc Almond, Madonna, et Catherine Deneuve, pour ne citer qu’eux, n’échappent pas à l’iconographie de Pierre et Gilles et sont les complices du décor idyllique qu’ils imaginent. Depuis la fin des années 80, même si généralement ils réalisent toutes leurs images à l’atelier, leurs décors évoluent et deviennent de plus en plus sophistiqués. Ainsi, leurs personnages scintillent d’une jeunesse éternelle dans un monde de rêves…

Depuis la fin des années 80, même si généralement ils réalisent toutes leurs images à l’atelier, leurs décors évoluent et deviennent de plus en plus sophistiqués. Ainsi, leurs personnages scintillent d’une jeunesse éternelle dans un monde de rêves…

Inclassables, Pierre et Gilles ont su imposer une imagerie populaire qui occupe une place si particulière au carrefour du monde de l’art, la photographie, la peinture, la mode, et la musique.

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...