Maison Européenne de la Photographie

Projections du week-endHENRY WESSEL ET FIL NOIR


Chaque samedi et dimanche, la MEP programme un cycle spécial de projections dans son auditorium, dans le prolongement des expositions d’Henry Wessel et Fil Noir.

Ce cycle présente à partir de 15h un focus sur le paysage américain des années 70, en s’axant spécifiquement autour du travail d’Henry Wessel et des photographes réunis dans l’exposition « New Topographics, Photographs of a Man-Altered Landscape » en 1975.

Le premier film du cycle, « The Photographer », fixe un cadre historique en présentant l’œuvre de celui qui fut l’un des pionniers du paysage américain, Edward Weston.

D’autres démarches plus contemporaines sont ensuite présentées ; celles de photographes ayant en commun une attitude plus distanciée, désenchantée et parfois ironique, face à la notion même de « paysage ».
Une recherche souvent sérielle, visant à une certaine neutralité, réunira ces auteurs en 1975 à la Georges Eastman House de Rochester (USA), pour une exposition restée mémorable : « New Topographics ».
Henry Wessel, s’exprime sur son travail dans plusieurs entretiens, souvent avec humour, faisant ainsi part de son rapport à la photographie et à la lumière de Californie.

À partir de 16h10, une sélection issue du fonds de la vidéothèque de la MEP fait écho à l’exposition « Fil Noir ». La ville est vue avec fascination par des photographes qui en montrent le mystère et « l’inquiétante étrangeté ». Décor de théâtre par excellence, elle devient également, à travers l’objectif de certains photographes, un personnage de films noirs à part entière. Énigmatique, pour Johan van der Keuken, Sophie Calle ou Dolorès Marat, elle est apocalyptique pour Chris Marker dans La Jetée.

Retrouvez l’ensemble de la programmation détaillée.

  • henry wessel vintage photographs

  • HILLA ET BERNDT BECHER, CONTACTS

  • LEWIS BALTZ, CONTACTS

  • ROBERT ADAMS, LANDSCAPE OF MISTAKES, SFMOMA

  • STEPHEN SHORE, TAKING PHOTOGRAPHS THAT FEEL LIKE SEEING, SFMOMA

  • THE PHOTOGRAPHER, EDWARD WESTON

  • MANHATTA, PAUL STRAND

  • NEW YORK COULEUR NUIT, J-L. GONNET

  • NEW YORK COULEUR NUIT, J-L. GONNET

  • PHOTO ROMANS, LE GOÛT AMER DE L'EAU, MARIE-PAUL NEGRE

  • PHOTO ROMANS, UN HOMME DE TROP, JANE EVELYN ATWOOD

  • SOPHIE CALLE, CONTACTS, J.P.KRIEF

  • THOMAS STRUTH, CONTACTS, J.P.KRIEF

  • UN MOMENT DE SILENCE, JOHAN VAN DER KEUKEN

HORAIRES

Samedi et dimanche

Dès 15h
Un cycle autour du paysage américain, en écho à l’exposition d’Henry Wessel

15h00 : The Photographer, Edward Weston, 25 min
15h25 : Henry Wessel, Incidents, Production TateShots,  4 min
15h30 : Henry Wessel, Why it’s better to see without recognizing, Production SFMOMA, 4 min
15h34 : Henry Wessel, Vintage photographs, Production Galerie Pace MacGill, 2 min
15h34 : Robert Adams, Landscape of Mistakes, Production SFMOMA, 4 min
15h40 : Stephen Shore, Taking photographs that feel like seeing, Production SFMOMA, 3 min
15h43 : Lewis Baltz, contacts, 1998, 13 min
15h56 : Hilla et Bernd Becher, contacts, 2001, 14 min

Dès 16h10
Une sélection dans le fonds de la vidéothèque de la MEP, en regard de l’exposition « Fil Noir »

16h10 : Manhatta, réal. Paul Strand, 1921, 7 min
16h17 : Atget, histoire de voir, réal. Philippe Venault, 1991, 1 min
16h18 : Sophie Calle, contacts, réal J.P.Krief, 1997, 13 min
16h30 : Photo-romans, collectif, 1989, 15 min
16h45 : Nelle altra cita, Gabriele Basilico, 1991, 15 min
17h00 : New York couleur nuit – Dolorès Marat, réal J-L. Gonnet, 2000, 6 min
17h06 : Thomas Struth, contacts. réal. J.P. Krief, 2001, 14 min
17h20 : Un moment de silence, réal Johan van der Keuken, 1963,  10 min
17h30 : La Jetée, réal. Chris Marker, 1963, 26 min

À découvrir aussi

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...