25/34 photographes
Fin de siècle

La MEP

25/34 photographes

Ralf Marsault / Heino Muller

L'exposition

Image

La Rue et, par extension, la Route, sont des Théâtres de la Cruauté par excellence. Ceux où s’illustrent les aventures extrêmes, l’expérience des limites, où se forment les combats, les caractères. C’est là que nous est venue une idée complètement déraisonnable. Une idée de photographe : rendre justice. Car l’histoire a trop souvent pour l’habitude de ne s’intéresser qu’aux hommes de pouvoir, d’argent, de renommée. Nous avons voulu armer une revanche. Conserver le souvenir de certains qui se laissent flouer par la mémoire. Et parmi cette foule en marge, reconnaître les “personnages”, héros solitaires, femmes au sourire d’ange… Tous ceux à qui la Rue appartient, et d’autres qui l’empruntent. Peu importe, en fait, si on ne réalise jamais l’ambition d’un tel projet. L’essentiel est d’avancer. Observer, laisser le moins possible au hasard. Mettre en scène et trouver le cadre où chacun jouera son propre rôle. Faire de cette représentation un tirage où se révèle une part de réalité. Une image-réflexe fidèle à la poésie du sujet. Simple, mais seulement en apparence, et aussi forte qu’un silence dans un concert de hardcore. Une image qui pourrait être belle comme une chanson d’Édith Piaf. Fin de siècle, certainement. Bras croisés au milieu des rues, dos au mur, planté dans les décombres, à regarder des vieux rêves qui s’écroulent. Mais rester debout, prêt à en attendre d’autres. Qui sait, pour voir. Espérer.”