Roger Moukarzel
Des femmes dans la photographie

La MEP

Roger Moukarzel

Parallèlement à la grande exposition qu’il consacre ce printemps à la photographie française, Jean-Luc Monterosso, Directeur de la Maison Européenne de la Photographie, a souhaité réserver une place toute particulière aux femmes qui font la photographie française contemporaine. Les femmes artistes, mais également les femmes de l’ombre, commissaires d’exposition, éditrices, etc.

L'exposition

Roger Moukarzel, photographe franco-libanais, a réalisé pour l’occasion une série de portraits de celles qui ont collaboré avec la MEP au cours de ces dernières années.

Parmi elles figurent des conservatrices du patrimoine comme Anne Cartier- Bresson ou des commissaires d’expositions telles Sophie Bernard, Claudine Boni, Marie Docher, Françoise Docquiert, Emmanuelle de l’Écotais, Alessandra Mauro, Elisabeth Nora, Barbara Polla ou bien encore Cristianne Rodrigues. Elles sont aussi enseignantes, chercheuses, journalistes, critiques d’art, historiennes de la photographie, éditrices…

Les photographes sont représentées par Marie-Paule Nègre, Diana Michener, Anne Claverie, Barbara Luisi, Yuki Onodera, Sophie Elbaz, Patrizia Mussa, Catherine Ikam, Eugenia Grandchamp des Raux ou encore Olivia Gay. Cette dernière présente par ailleurs son travail au cours de ce même cycle d’expositions, dans la Galerie des Donateurs au rez-de-chaussée de la MEP.

____________________

Commissaire d’exposition
Jean-Luc Monterosso
En collaboration avec Karen Pfrunder et Cristianne Rodrigues

L'artiste

Roger Moukarzel travaille dans le monde de l’image depuis ses 15 ans. Il commence comme photographe de guerre au début des années 1980 avant de rejoindre les agences internationales Sygma et Reuters.
Ses photographies sont alors publiées dans des journaux et magazines du monde entier : le Washington Post, Newsweek, etc.

En tant que photoreporter, son sujet principal reste son pays déchiré par la guerre, le Liban. Son objectif est de capturer l’impact du conflit ; une dure réalité, qu’il saisit avec intégrité et émotion.

Il s’installe à Paris au début des années 1990 et sa carrière prend un nouveau tournant. Il s’oriente notamment vers le monde de la mode ainsi que la création documentaire.

Il développe également de nombreux projets artistiques et parcourt le monde ce qui lui permet d’explorer son sujet de prédilection : l’humain. Il utilise alors l’image pour célébrer la diversité culturelle et ses différents projets donnent lieu à des expositions internationales (Paris, Abu Dhabi, Singapour…) ainsi qu’à des publications.

Il se tourne ensuite naturellement vers la vidéo, une nouvelle forme d’expression artistique pour lui. Avec ses vidéos Sundust ou So Far, So Close, il réinvente sa narration et explore ce nouveau médium.