Sarah Moon
Le Théâtre Royal de Turin

La MEP

Sarah Moon

L'exposition, proposée par Agarttha Arte, s'inscrit dans le cadre du projet "Piémont : une définition", qui se construit au fil des commandes passées à de grands photographes.

L'exposition

Image
Théâtre Royal, Turin, 2009 © Sarah Moon

L’exposition, proposée par Agarttha Arte, s’inscrit dans le cadre du projet “Piémont : une définition”, qui se construit au fil des commandes passées à de grands photographes. Après Alain Fleischer en 2007, William Klein en 2008 et Gabriele Basilico en 2009, Sarah Moon a été sollicitée pour produire un travail artistique, sous forme de carte blanche, consacré au Théâtre Royal de Turin. Sarah Moon a su immédiatement créer un univers qui permet de percevoir ce lieu fantastique, où les éléments intemporels de la scène et des coulisses évoquent l’univers de Lewis Caroll, les contes d’Andersen et les tragédies de Shakespeare.

“Il y a de cela des années, en hiver, tard dans la nuit, tout juste arrivée à Turin, j’ai voulu me perdre seule dans ses rues. Suivant les pas imaginaires de Maria Callas, je me retrouvai devant la porte du Théâtre Royal, où elle a signé la mise en scène des Vêpres siciliennes pour l’inauguration du théâtre reconstruit après l’incendie. Lorsque l’on m’a demandé de photographier le Teatro, j’ai renoué avec bonheur les fils de ce rêve ancien inaccompli : celui de me laisser posséder par les lumières et les ombres de la scène, par la musique et les voix qui, aujourd’hui encore, résonnent dans ce théâtre historique, fruit des rêves de Juvarra, d’Alfieri, de Cocito et de Mollino” Sarah Moon

L’exposition et le catalogue sont réalisés avec le soutien de la Région Piémont, Fondation CRT, Compagnia di San Paolo, et Bentley S.o.A S.p.A.