Serge Clément
Dépaysé

Serge Clément

Dépaysé est une réflexion sur l’intimité qui lie l’artiste à son œuvre. L’exposition réunit cinquante photographies extraites d’un corpus jamais exposé. Celui-ci s’est développé en marge des multiples projets photographiques de l’artiste au cours de quarante années de pratique.

L'exposition

Image
Serge Clément, Sosie, Qc, 1986 © Serge Clément

Exclusivement en noir et blanc, Dépaysé est conçue comme un palimpseste. Les images en s’accumulant se superposent, créant une épaisseur fictive qui renferme des morceaux d’espace-temps comme transparents les uns aux autres. C’est que, pour Serge Clément, la photographie semble toujours intimement liée au livre, même lorsqu’elle se déploie sur les murs d’une salle d’exposition.

Voyage solitaire au cœur de la solitude urbaine et dans sa périphérie, notamment montréalaise, l’oeuvre de Serge Clément nous engage irrésistiblement dans une relation intime à l’image. L’événement du présent semble toujours renvoyer au souvenir d’un moment fugace chargé d’une émotion aussi intense qu’imprécise.

Serge Clément est un maître des jeux de miroirs et des transparences trompeuses, des filtres subtils qui sont faits pour désorienter la perception et faire basculer le spectateur de l’espace réel à l’espace mental. Dépaysé expose les variations de cet espacement visuel et mental qui lie le photographe au monde dont il cadre un fragment d’obscurité pénétré par la lumière. Cet espacement est fait d’intimité, de secret, de silence, de solitude. Il nous confronte à une étrangeté presque surréaliste.

Commissariat : Catherine Bédard et Celina Lunsford

Exposition coproduite par le Centre culturel canadien et le Fotographie Forum Frankfurt, galerie Simon Blais (Montréal), galerie Le Réverbère (Lyon)

Le catalogue DéPaysÉ, publié par Kehrer Verlag, Heidelberg accompagne l’exposition