Maison Européenne de la Photographie

Still not thereA quarter century of self portraiture


Still not there A quarter century of Self portraiture, réalisation Kimmo Koskela, 1995 A voir gratuitement jusqu’au 15 juillet avec le mot de passé #uneteaveclamep

Le documentaire est visible ici

Tout en aboutissant à une esthétique formellement différente, la pratique d’Arno Rafael Minkkinen rejoint celle d’Erwin Wurm dans l’utilisation qui est faite du corps dans des sculptures éphémères et dénuées d’affect. Ni beau ni laid, le corps du photographe est utilisé ici avec ironie comme un matériau brut interagissant avec les objets et avec le paysage.
Ponctué par les mots de Michel Tournier qui en souligne la portée philosophique et l’humour, le travail du photographe est abondamment illustré dans ce film. Les séquences réalisées en commun par Kimmo Koskela et Arno-Rafael Minkkinen laissent aussi une large place aux paysages grandioses de la Finlande. Une importance très scandinave donnée à une nature puissante, qui n’est pas sans rappeler les oeuvres de l’écrivain Arto Paasilinna.

Arno Rafael Minkkinen
Né à Helsinki en Finlande en 1945, Arno Rafael MINKKINEN vit à Andover aux États-Unis.
Minkkinen explore depuis plus de quarante ans le rapport de son corps nu à la nature sauvage, dans une gestuelle presque primitive, confrontée aux éléments. Il teste les limites de l’endurance du corps dans des mises en scène inconfortables ou périlleuses pour lui, et souvent déstabilisantes pour l’observateur, mais jamais dépourvues de malice. Il a choisi de travailler sans assistant, sans manipulation
d’aucune sorte, avec pour seule aide un retardateur ou un déclencheur souple, convaincu que l’image qu’il a en tête, mais qu’il ne contrôle jamais dans le viseur, peut advenir et constituer le “miracle” qui motive son inlassable exploration.
Pour aller plus loin :
Son oeuvre sera exposée à Fotografiska Stokholm à partiri du 28 août 2020.
Minkkinen, Two Hundred Seasons, monographie du photographe publié chez Kehrer Verlag

Kimmo Koskela
Kimmo Koskela, né en 1960, vit et travaille à Helsinki. Son travail de réalisation se situe souvent au croisement du documentaire, du cinéma, et de l’art vidéo, dont il est un des acteurs majeurs en Finlande. Lorsque Kimmo Koskela s’attache à documenter l’oeuvre de créateurs comme Eija-Liisa Ahtila ou ici Arno Rafael Minkkinen, il le fait d’une manière libre et originale grâce à des films à l’univers très personnel.

Dans les collections de la MEP
7 œuvres de Minkkinen  ont été acquises par la MEP entre 1993 et 1997.

visuel : Kettelhole Bog, Fosters Pond, 1995
© Arno Rafael Minkkinen

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...