The Model Wife

La MEP

The Model Wife

Successivement exposée dans quatre prestigieux musées américains (au Museum of Photographic Arts de San Diego, au Chicago Art Institute, au Cleveland Museum of Art) l'exposition est aujourd'hui accueillie par la MEP. Elle a été conçue et réalisée par Arthur Ollman, directeur du Mopa.

L'exposition

Image

Successivement exposée dans quatre prestigieux musées américains (au Museum of Photographic Arts de San Diego, au Chicago Art Institute, au Cleveland Museum of Art) l’exposition est aujourd’hui accueillie par la MEP. Elle a été conçue et réalisée par Arthur Ollman, directeur du Mopa.

“The Model Wife” décrit comment des photographes renommés du siècle passé se sont servi de leur compagne comme modèle. Les photographes Harry Callahan, Emmet Gowin, Lee Friedlander, Masahisa Fukase, Seiichi Furuya et Nicholas Nixon dévoilent les multiples facettes de la relation entre mari et femme lorsque le couple est par ailleurs celui de l’artiste et de la muse. Dans chaque cas, la collaboration entre le photographe et sa femme eut pour fruits des œuvres comptant parmi les plus durables et les plus importantes de l’artiste.

Harry Callahan (1912-1999)
De 1945 à 1961, Harry Callahan, novateur par son style moderniste, choisit pour modèles sa femme Eleanor et sa fille Barbara. Avec un esprit ludique, et dans un large éventail d’explorations formelles, cette association familiale fut particulièrement productive.

Emmet Gowin (né en 1941)
En 1961, Emmet Gowin, élève de Callahan, photographie pour la première fois sa femme Edith. Il accompagne ses travaux d’observations aimantes et poétiques sur sa famille et le rôle essentiel d’Edith dans sa vie.

Lee Friedlander (né en 1934)
En 1959, Lee Friedlander photographie Maria Friedlander pour la première fois. Ces images, comme le reste de son travail, semblent happées dans le courant de la vie quotidienne, et se distinguent par l’omniprésence du respect et de la tendresse. Friedlander photographie ce qu’il ne saurait exprimer autrement : sa dépendance à Maria.

Masahisa Fukase (né en 1934)
Masahisa Fukase, influencé par Callahan et Friedlander, choisit pour sujet principal de ses images sa femme Yoko pendant la durée de leur mariage, de 1963 à 1976. Ce couple d’artistes extrêmement créatifs fut absorbé par la vie chaotique de la scène artistique du Tokyo des années 60. Les excès et l’exploration des confins artistiques rendirent l’existence du couple des plus instables.

Seiichi Furuya (né en 1950)
Journaliste et photographe, Seiichi Furuya rencontre Christine Gössler en 1978 à Graz en Autriche. Inséparables, ils produisent aussitôt des centaines de photos, images de leur journal intime. Mariage, naissance de leur fils Komyo, puis description des troubles émotionnels de Christine… Toute leur vie est ainsi dépeinte jusqu’à la mort de Christine en 1985.

Nicholas Nixon (né en 1947)
En 1970, Nicholas Nixon réalise des portraits de Bebe Brown qu’il épouse l’année suivante. Ce couple brillant, fier de son interdépendance vitale, a toujours souhaité se présenter par ses photos. Les enfants, le temps qui passe, comme le vieillissement de Bebe sont intégrés dans l’album. Ce portfolio, qui a aujourd’hui presque trente ans, continue de grandir.

À l’occasion de l’exposition un livre est publié aux Éditions Bulfinch Press Book, en version anglaise.