La MEP invite l’artiste français Thomas Mailaender à investir ses espaces pour une Carte Blanche qui pousse le champ des expérimentations photographiques.

L'exposition

Située au croisement de plusieurs disciplines, la pratique artistique de Thomas Mailaender interroge le rôle et la fonction première de l’image par une approche protéiforme de la photographie. Artiste multimédia basé à Marseille, Mailaender poursuit de nombreuses recherches visuelles par l’utilisation de techniques photographiques diverses mais aussi par l’ajout de matériaux singuliers sur une multitude de supports. Ses installations, souvent monumentales, questionnent la place de l’image et sa matérialité dans nos sociétés par l’incorporation de photographies trouvées sur internet, dans les brocantes et les marchés aux puces. Première grande rétrospective dédiée à Thomas Mailaender, l’exposition réunira un vaste ensemble d’anciennes et de nouvelles pièces spécialement conçues pour la MEP. Cette Carte Blanche se présentera sous la forme d’un laboratoire photographique expérimental en évolution constante où la richesse des propositions visuelles questionnera notre rapport aux images et ses conséquences quotidiennes.