Un photographe pour Eurazeo
Collection et lauréats du Grand Prix Eurazeo

La MEP

Un photographe pour Eurazeo

Eurazeo, l'une des premières sociétés d'investissement européennes, également présente aux États-Unis, est engagée, depuis quinze ans, dans une politique de soutien à la photographie qui se manifeste à travers l’acquisition d’œuvres originales et par la création d’un Grand Prix récompensant depuis 2010 le travail de photographes issus d’horizons variés.

L'exposition

Image
Jean-François Rauzier, Lauréat 2010 du Grand Prix Eurazeo sur le thème « Paysages de demain », Molitor 2 © Jean-François Rauzier. Collection Eurazeo, Paris

Depuis plus d’une décennie, Eurazeo met en valeur, dans son rapport d’activité notamment et dans ses bureaux de Paris et de New York, les œuvres issues de sa collection.

En 2010, la société a souhaité renforcer cette politique de soutien en créant un concours visant à récompenser le travail d’un photographe, professionnel ou étudiant, autour d’un thème annuel. Ce prix, baptisé « Un photographe pour Eurazeo », couvre tous les champs de la photographie et s’adresse à tous types de photographes : connus, inconnus, confirmés, émergents, plasticiens, reporters, paysagistes, portraitistes…

Chaque année depuis maintenant huit ans, les photographes sont invités à explorer leur imagination et à proposer leur vision du thème du concours. Outre la cohérence formelle des séries étudiées, le jury du Grand Prix composé d’une dizaine de membres, professionnels du monde de la photographie et représentants d’Eurazeo, et présidé par Jean-François Camp, PDG de Central DUPON Images, s’attache à récompenser les œuvres qui témoignent d’une vision et d’un regard personnels et impliqués.

Au fil des années, « Un photographe pour Eurazeo » a ainsi distingué le travail de photographes venus d’univers variés : Jean-François Rauzier, Alexandre Parrot, Christophe Dugied, Michel Kirch, Hans Silvester, Muriel Bordier, Marc Krüger. Les œuvres de ces derniers sont pour la première fois réunies dans cette exposition à la Maison Européenne de la Photographie.

Dans la salle Hénault de Cantobre au premier étage, l’exposition revient sur les thèmes qui ont fait les sept éditions du Grand Prix : « Paysages de demain », « L’équilibre », « Lumières et perspectives », « Traits d’union »,
« L’instant décisif », « L’Éveil du regard », « Nouveaux horizons ».

Au rez-de-chaussée, dans la Galerie des Donateurs, est dévoilé le travail de Gilles Coulon, lauréat 2017 qui a été sélectionné sur le thème « Ré-enchanter l’entreprise ».
Pour s’emparer de cette idée, le photographe a saisi d’anciens châteaux pinardiers réhabilités, donnant ainsi à voir la transformation de ces bâtiments qui redeviennent alors des lieux de vie et de travail.

Outre les œuvres des lauréats du Grand Prix, l’accrochage présente une sélection de la collection photographique d’Eurazeo qui compte une soixantaine d’œuvres, se composant notamment de photographies de Floriane de Lassée, Michael Kenna, Georges Rousse, etc.

 

Commissaire d’exposition

Elisabeth Bret

 

Soutien

Exposition réalisée par la Maison Européenne de la Photographie et Eurazeo

Avec le soutien de Central DUPON Images