Connue pour ses portraits de célébrités saisies dans leur intimité à Paris ou à Hollywood, Alice Springs capture spontanément et avec délicatesse le naturel et le charisme de ses modèles. La MEP a entretenu pendant plus de trente ans des relations complices et amicales avec la photographe. La collection comprend aujourd’hui 190 tirages rassemblant un grand nombre de portraits ainsi que des images intimes, autoportraits et portraits de son mari Helmut Newton, au travail ou dans leur quotidien.

  • Catherine Deneuve, Paris, 1984
    Tirage gélatino-argentique 60,5 x 50,5 cm
    Don de l’auteur en 1986 © Alice Springs / Maconochie Photography

  • Melrose Avenue, Los Angeles, 1984
    Tirage N&B jet d'encre à pigments 61 x 41,5 cm
    Don de l’auteur en 2015 © Alice Springs / Maconochie Photography

  • Christopher Reeve, Hollywood, 1988
    Tirage gélatino-argentique 60 x 50 cm
    Acquis en 1990 © Alice Springs / Maconochie Photography

  • Helmut Newton, Monte-Carlo, 1987
    Tirage gélatino-argentique 60 x 50 cm
    Acquis en 1990 © Alice Springs / Maconochie Photography

  • Sheila Metzner avec ses filles Ruby et Stella, New York, 1988
    Tirage gélatino-argentique 60 x 50 cm
    Acquis en 1990 © Alice Springs / Maconochie Photography

  • Loulou de la Falaise et sa fille Anna, Paris, 1986
    Tirage gélatino-argentique 60 x 50 cm
    Acquis en 1990 © Alice Springs / Maconochie Photography

  • Autoportrait, New York, 2000
    Tirage N&B jet d'encre à pigments 61 x 42 cm
    Don de l’auteur en 2015 © Alice Springs / Maconochie Photography

« Alice Springs fait plus que capter l’apparence de ces contemporains célèbres ou anonymes ; elle canalise leur charisme, leur aura. Derrière ses portraits exceptionnels, on ressent une sorte de connivence implicite, une complicité spirituelle. »

— Matthias Harder, directeur de la fondation Helmut Newton

Dans les collections

Dès 1986, l’association Paris Audiovisuel, qui a donné son origine à la MEP, présente l’exposition « Alice Springs » à l’Espace Photographique de Paris. Suivront « Us and Them » à la MEP, puis en 2012 une grande rétrospective réalisée en collaboration avec la Fondation Helmut Newton, et en 2015 une exposition majeure dans laquelle l’artiste dévoilera de nombreux inédits qui feront l’objet d’une donation exceptionnelle à la MEP.

Au fil des expositions organisées en collaboration avec l’artiste, la collection de la MEP s’est ainsi progressivement enrichie d’œuvres d’Alice Springs. Les compositions épurées d’Alice Springs qui placent le modèle au cœur de l’œuvre tranchent avec le style plus provocateur de son époux, Helmut Newton, connu pour ses images choc. À l’occasion de l’exposition « Us and Them », Newton exprime cette différence ainsi : « Dans ses portraits, Alice Springs joue sur la simplicité et la vérité. En ce qui me concerne, j’avoue chercher à introduire dans mes images une part de manipulation et de parti pris. »

Biographie

Née June Brown à Melbourne en 1923, la photographe débute comme actrice au début des années 1940 sous le nom de June Brunell. À 24 ans, elle rencontre le jeune photographe Helmut Newton. Ils se marient l’année suivante, puis quittent l’Australie pour s’installer à Londres en 1957 avant d’emménager à Paris. C’est par accident que June Newton entame sa propre carrière photographique en 1970, lorsqu’elle se propose de remplacer au pied levé son mari, alité avec une grippe, pour une commande pour les cigarettes Gitanes. Son talent inné est alors dévoilé. Ainsi est née, à l’âge de 47 ans, Alice Springs, pseudonyme choisi à l’aveugle en posant une épingle sur une carte de l’Australie.

Sa carrière décolle immédiatement. Elle produit plusieurs campagnes publicitaires, puis en 1974, décroche sa première couverture pour le magazine Elle, et réalisera par la suite de nombreuses commandes pour les plus grands magazines de mode internationaux. À partir de 1976, elle focalise sa pratique presque exclusivement sur le portrait.

La photographe assure également toute sa vie la direction artistique de tous les ouvrages consacrés au travail de son mari et crée la Fondation Helmut Newton à Berlin en 2004.

Elle décède le 9 avril 2021 à Monte Carlo, à l’âge de 97 ans.