• © Seydou Keita

Maison Européenne de la Photographie

STUDIO AFRICAINLA PETITE GALERIE


La Petite Galerie dédiée au jeune public a pour vocation de proposer une approche introductive à la création photographique, en abordant des notions essentielles liées à ce médium et en proposant un livret d’accompagnement adapté.

En regard de la programmation consacrée à Hassan Hajjaj dont l’esthétique relève principalement de la pratique du studio, cet accrochage présente une sélection d’œuvres des premiers grands portraitistes africains.

Initiés à la photographie dans les armées coloniales ou dans les studios tenus majoritairement par des photographes européens, les premiers photographes africains se sont installés à leur compte à la veille de l’Indépendance (1960), dans presque toutes les grandes villes d’Afrique.

Si les pratiques et la manière varient selon les pays, les photographes africains s’approprient rapidement les techniques de la photographie noir et blanc et développent leur propre esthétique tournée principalement vers le portrait. Ils recherchent, en complicité avec le modèle, la pose qui flatte au mieux la physionomie et l’image sociale que celui-ci entend projeter. Posant devant un fond neutre, tissu uni ou à motif, le modèle est cadré tantôt en gros plan, tantôt en pied, mais toujours avec force et style.

“Se faire tirer le portrait”, ce nouveau rituel du studio photo va progressivement gagner toutes les couches de la population, mais restera un luxe, qui se veut d’abord synonyme de réussite sociale.

Cette importante production photographique, redécouverte après des années d’oubli, constitue un témoignage irremplaçable de la société africaine. Elle est le reflet d’une société qui aspire à une certaine modernité, influencée par l’Occident, tout en revendiquant son identité après l’Indépendance.

Artistes présentés
Seydou Keita (1921 Bamako, Mali – 2001 Paris)
Abdourahmane Sakaly (1926 Saint-Louis, Sénégal – 1988 Bamako, Mali)
Sory Sanlé (1943 Bobo-Dioulasso, Burkina Faso)
Malick Sidibé (1935 Soloba, Mali – 2016 Bamako, Mali)

Un livret d’accompagnement pédagogique est disponible pour enfants et parents.

 

COMMISSAIRE D’EXPOSITION

Ghyslaine Badezet, responsable du service culturel et pédagogique

En collaboration avec
Pascal Hoël et Frédérique Dolivet, responsable et adjointe du service de la collection photographique

 

SOUTIEN

Les actions pédagogiques de la Maison Européenne de la Photographie à destination du jeune public bénéficient du soutien de la Fondation d’entreprise Neuflize OBC.

Logo Neuflize OBC

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...