Yoonkyung Jang
Incandescence

Studio

Yoonkyung Jang

La MEP inaugure son « STUDIO » avec la jeune artiste coréenne Yoonkyung Jang, lauréate du Prix Dior de la Photographie pour Jeunes Talents 2018.

L'exposition

Image
Taehee, Seoul, South Korea, 2018
 © Yoonkyung Jang

Présentée dans son exhaustivité, la série « Glimpse of us », récompensée par le jury Dior, est composée exclusivement de portraits de femmes et offre une vision très personnelle et allégorique de la féminité et de la beauté. L’usage unique de l’argentique ainsi que son travail sur la couleur et la lumière, confèrent à ses photographies une matière profonde.

Au-delà de ce travail poétique, Yoonkyung Jang capture les questionnements et les doutes de sa génération, connectée mais isolée, fragmentée et parfois perdue face à la globalisation : « Nous vivons dans un monde désordonné, l’essentiel est de ne pas s’y perdre » rappelle-t-elle.

C’est ce que l’artiste illustre dans un travail davantage personnel : « Strange Seoul Rave », nouvelle série présentée en exclusivité au sein de la même exposition. Ces portraits d’amis ou d’inconnus croisés dans la rue dépeignent une jeunesse coréenne prête à réinventer ses modèles et ses valeurs.

Yoonkyung Jang dévoile une génération sensible, qui se questionne avant tout sur son identité intime, sa liberté et sa sexualité.

—–
LE STUDIO

Dans le cadre de sa nouvelle programmation artistique de 2019, la MEP consacre deux espaces distincts à ses expositions. Si les niveaux supérieurs (+2 et +3) accueillent des expositions de grande envergure, présentant les travaux d’artistes à la carrière et à la renommée plus établies, le Studio, au niveau +1 (ex salle Hénault de Cantobre) est quant à lui envisagé comme une galerie, avec une rotation de programmation plus soutenue (toutes les six semaines), offrant ainsi une première exposition institutionnelle à des artistes émergents.

 

EN PARTENARIAT MÉDIA AVEC