Les Entretiens du Studio #1 – Chloé Jafé

Les Entretiens du Studio sont une série de podcast consacrée à la jeune création photographique.
Ils ont été imaginés comme un complément à la programmation du Studio de la MEP, espace d’exposition dédié à la photographie émergente.

La commissaire et éditrice indépendante Inès de Bordas est invitée à interviewer 4 artistes dont les travaux récents sont placés sous le signe du Japon, en écho à l’exposition Moriyama – Tomatsu : Tokyo.

Pour ce premier épisode, Inès de Bordas discute avec la photographe française Chloé Jafé, au sujet de la trilogie qu’elle a initiée en 2013 avec son reportage « Inochi Azukemasu » consacré aux femmes de yakuzas. Chloé Jafé raconte ce projet en immersion dans le milieu de la mafia japonaise et les liens qu’elle a créés sur place. L’occasion aussi d’évoquer les deux autres chapitres de son travail au Japon, « Okinawa mon Amour » et « Osaka Ben », et ses différents livres d’artistes.

[diaporama id=”1″]

 

Née en France en 1984, Chloé Jafé est une photographe indépendante et interdisciplinaire. En 2006, elle travaille comme assistante de studio au studio Pin-Up à Paris. En 2009, elle développe son intérêt pour la photographie en sortant diplômée de l’école Central Saint Martins à Londres. De 2010 à 2012, elle travaille au bureau de Magnum Photos à Londres. En 2013, elle s’installe au Japon pour réaliser son travail personnel. Le reportage “Inochi Azukemasu” a remporté la Bourse du Talent 2017 et a été exposé à la Bibliothèque Nationale de France à Paris. Chloé Jafé est actuellement représentée par la galerie Akio Nagasawa à Tokyo.

Inès de Bordas est commissaire d’exposition et éditrice. Elle a présenté l’exposition Cross Channel Photographic Mission à la Brighton Photo Biennial (2018) et travaille à la coordination éditoriale des Carnets du Bal. Fondatrice de la maison d’édition indépendante Silence Editions, elle a publié récemment Hatufim de Alain Baczynsky (2019), Ces Tremblements qui nous exposent (too close is not enough) de Adèle Gratacos (2018) et Gordon Matta-Clark / Heidi Bucher (2017).